Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 6. The Rematch.

6 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-06-20h23m23s20.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 6. The Rematch.


Depuis le début de la saison la série enchaîne presque un sans faute. Il fallait bien que celle ci arrive un jour où l'autre. Ce qui est dommage c'est que cela arrive avec le retour de Roseanna jouée par l'excellente Jean Smart. Le retour du personnage se fait de manière bien trop douce. En effet, Harry et Adam sont là pour défendre l'ancien "prosecutor" - je ne connais pas vraiment l'équivalent en français même si je comprends sa fonction - Josh 'Puck' Peyton qui est accusé d'avoir aidé un kidnappeur. Peyton avait négocié dans le dos du FBI. Ce cas est assez étrange car il fonctionne très bien mais le seul problème c'est que c'est largement pas assez prenant. Toutes les scènes de tribunal n'avaient pas ou peu d'énergie. Seule le regard de Harry à Roseanna dans la dernière image de l'épisode était vraiment intéressante. Ce qui au fond est terriblement dommage, un vrai gâchi.

Harry's Law est une série impressionnante quand elle le veut, sauf qu'ici elle n'arrive pas à faire grand chose. C'est correct mais bien trop peu passionné. Le scénario semble faire une redite d'un épisode déjà diffusé de la première saison, avec l'édulcorant de la nouvelle saison et donc de la Kelleyrisation. Roseanna est en pleine vendetta contre Harry et veut se venger de leur dernière rencontre assez sauvage. Jean Smart donne un plus au personnage certes mais elle n'est pas assez viscérale, et quand on veut qu'elle se venge on ne comprends pas trop le personnage. Rien est vraiment puissant, l'épisode donne clairement l'avantage à Harry et Adam. Et ça se voit. Ce qui est très bête. La série pourrait être plus intelligente et nous créer une vendetta marrante, voire pimentée. Les dialogues de cet épisode auraient pu être bien plus solides, moins téléphonés. Malheureusement, E. Kelley fait dans le somnifère.
vlcsnap-2011-11-06-19h39m47s228La seconde histoire c'est Tommy qui rencontre une histoire d'éthique, de divorce et surtout de son plus vieux client. Alors que Harry's Law aurait pu être fun et jeune, elle choisie le camp de son public et de se renfermer encore un peu plus dans son public vieillot. C'est encore très dommage. Il y a moyen de rendre la série vivante, et Tommy est pourtant un personnage qui a ce but là. Sauf qu'au lieu d'être une pile Duracell dans cet épisode, il nous plonge dans quelque chose de très ennuyeux, pas intéressant, et surtout qui manque de tact. On est dans un pathos qui s'éternise. Au final, ce n'est pas non plus trop trop mauvais, mais c'est pas bon non plus. Harry's Law livre ici l'un de ses pires épisodes, et pourtant on est dans la nouvelle formule. Trop vieillot, trop peu pétillant, un épisode sans flamme. Alors certes il y a le coeur, et les faces à face entre Jean Smart et Kathy Bates, mais ce n'est pas suffisant. Loin de là. Harry's Law n'est pas une série de personnages mais d'intrigues.

Note : 4/10. En bref, un épisode assez ennuyeux et pathos. Dommage.

Commenter cet article