Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 7. American Girl.

19 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-19-17h17m50s18.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 7. American Girl.


J'attendais un épisode comme celui ci depuis le début de la saison 2. Il est arrivé, et fait parti des meilleurs épisodes de la série. Je dirais même qu'il s'agit du meilleur épisode de la série, tout court. En effet, dans cet épisode Harry décide d'aller en vacances dans un petit comté américain, sauf que là bas, il est interdit de rouler dans des voitures non américaines. Son gros SUV Mercedes Benz va poser problème et par la même occasion, lui valoir une amende, amende qu'elle va refuser de payer et trainer au tribunal. Harry se retrouve donc pour la première fois sur le banc des accusés, une place inédite qui permet donc au personnage d'exécrer tout son venin et toutes ses connaissances sans jouer à l'avocate pour un client. La machine tourne. L'idée de prendre le cas d'une loi aussi débile que celle là, interdisant les produits non américains - ici les voitures uniquement - d'être en circulation dans une ville est très réussi. La série a vraiment réussi à donner le sens à la fois aux dialogues magiques mais aussi à l'histoire qui compte sur pas mal de références sympathiques à la loi américaine.

Harry qui prend l'exemple des produits qui sont fabriqués à l'étranger comme les produits Apple alors que plusieurs habitants de la ville travaillent pour cette entreprise. Ou encore Toyota, qui est pas américaine mais fabrique des voitures sur le sol américain. L'idée est donc de nous prouver que cette loi est un tord et elle a raison. La fin est attendue car forcément Harry va réussir à faire abroger cette loi ridicule, mais tout le processus - même le moment où l'on croit la faire perdre - était excellent. La réussite est telle que Harry's Law s'en sort à merveille et livre donc un épisode très énergique et bon à la fois. Oliver participe à ce procès, et même si le personnage n'est pas très présent, il nous offre malgré tout un certain calme autour d'une Harriet furax. J'adore le personnage de Kathy Bates, surtout que cet épisode en lui même prouve que la série n'en a pas finie de nous surprend. L'autre affaire qui nous intéresse dans l'épisode c'est le cas de parents chinois qui viennent aux Etats-Unis récupérer leur fille qui a été vendue à des parents afro-américains.
vlcsnap-2011-11-19-17h50m38s242.pngUne fois de plus le cas est pas anodin et va transgresser plusieurs problèmes de loi. Le premier est de ne pas détacher la jeune fille du territoire américain, et de l'autre il y a une famille et des parents aimant, aussi bien biologique ou non. L'idée est bien établie et surtout le duo Cassie / Adam fonctionne très bien. J'ai envie d'en voir un peu plus de ces deux là d'ailleurs. C'est efficace et bien mené. Au final, on se retrouve donc avec le meilleur épisode de la série - oui, maintenant je peux le dire - car les enjeux judiciaires sont excellents et surtout très bien menés et écrits. Le scénario est attachants, grinçant sur certains points - critiquant vivement l'histoire des Etats-Unis d'un certain côté -. J'ai hâte de voir la suite de la série… ah oui, j'enchaîne avec le dernier épisode. Je reviens à vous dans la soirée pour vous parler de cet épisode. En tout cas, celui ci m'a tellement surpris qu'il sera difficile de faire mieux.

Note : 9/10. En bref, Harry en accusée c'est du pur génie. Excellent.

Commenter cet article