Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Harry's Law. Saison 2. Episode 8. Insanity.

19 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-19-19h01m50s208.png

 

Harry's Law // Saison 2. Episode 8. Insanity.


C'est la semaine verte sur NBC, il était donc presque normal de voir une référence à une affaire qui met en cause l'écologie. Oui, chaque année, NBC s'engage pour l'écologie et le montre durant toute une semaine notamment en changeant la couleur de son logo en vert durant les programmes. Bref, donc Tommy représente le détenteur de deux business : une morgue "verte" afin de respecter l'environnement lors de l'enterrement des corps, et également un marché organique qui vend des légumes et produits fertilisés par des… cadavres. L'idée est plutôt bonne et surtout Tommy nous laisse pantois avec de bons dialogues. Même si le personnage n'a pas trop d'occasion de vraiment nous livrer tout ce qu'il peut faire, il arrive tout de même à décrocher quelques sourires aux téléspectateurs. Il est gentil, efficace et c'est un bon samaritain. Il est un peu le contraire d'Harry car il n'est pas virulent et n'a pas le dialogues piquant facile. C'est d'ailleurs un reproche que je peux faire au personnage. Il n'est pas suffisamment incisif avec ce qu'il nous raconte et forcément, cela se perd parfois.

Du côté de Harry, elle se doit de faire en sorte de gérer un conflit quand Oliver et Cassie se heurtent à une affaire un peu émotionnelle. Leur but étant de défendre un schizophrène de 17 ans qui a tiré et tué sur 3 étudiants sur un campus. Forcément le parallèle avec le passif des universités du monde entier en matière de "shooting". L'affaire est assez bien gérée par l'épisode, et pose les problèmes pour les deux parties. Surtout que le fait que le personnage jugé soit mentalement atteint n'aide pas le jugement. David E. Kelley a une vraie vendetta à faire à la recherche des coupables dans diverses affaires. Oliver et Cassie sont pourtant très bien dans cet épisode, mais la mise en retrait de Harry m'a posé problème. Enfin, Chunhua revient pour demander à Adam d'aider ses parents et leur affaire de pressing alors que cette dernière a été saisie par la justice. Le cas aurait pu être traité avec un peu plus de finesse. Les grosses lignes sont là, et c'est au fond ce qui pèche dans l'épisode. Je n'aime pas vraiment Adam et quand il est seul sur une affaire, qui implique une personne qu'il aime, ça frise le ridicule.
vlcsnap-2011-11-19-18h28m21s90.pngAu final, ce nouvel épisode n'est pas aussi bon que le précédent mais c'était très difficile de faire mieux en même temps. Mais l'épisode en lui même n'était pas mauvais du tout. Il reste toujours des défauts à la série et c'est ce qui la rend au fond très originale tout en restant classique dans la forme. Le fond, le traitement des affaires, tout ça pourrait paraître très populaire dans le genre judiciaire mais je crois qu'au contraire l'innovation est là. Harry's Law passe un peu - et je parle pour la partie judiciaire - pour le Good Wife des vieux. Sans qu'au fond ce soit le cas car Good Wife n'a pas une aussi bonne gestion des cas judiciaires. Alors je reste toujours entre deux. J'attends tellement de cette série des fois, et d'autres un peu moins. J'espère juste que la suite sera meilleure. Même si au fond cet épisode ne m'a pas ennuyé ni déplu, cela reste quand même en deçà de ce que j'aurais aimé voir.

Note : 6/10. En bref, un épisode correctement écrit, et sympathique.

Commenter cet article