Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hart of Dixie. Saison 1. Episode 2.

4 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Hart of Dixie

vlcsnap-2011-10-04-19h58m16s141.png

 

Hart of Dixie // Saison 1. Episode 2. Parades and Pariahs.


Rachel Bilson aime les pailles, elle aime le Coca, c'est bon, on est à Blue Bells Alabama. Ah oui, en fait il n'y a aucun rapport entre les pailles, le Coca et Blue Bells ? Mince alors. Et moi qui croyait que Hart of Dixie était une série intelligente. Forcément, je me suis trompé. Après un pilote catastrophique comme celui de cette série, où tout est surjoué, surfabriqué, surmauvais. Oui, c'est possible, mais où tout est terriblement drôle. J'aime bien me moquer de certaines séries. En fait, je l'avais fait un peu avec Hellcats l'an dernier, mais j'avais pas détesté complètement cette dernière. Alors que Hart of Dixie c'est juste le niveau zéro de la série. Sauf peut être pour la gente masculine qui sera heureuse de voir Rachel Bilson pleine de cambouis, qui met la main à la pâte et qui… arrive à faire du travail d'homme. Ah oui, c'est un trip pas vraiment pour les mecs ça. Mais, il faudra s'y faire, ici, les chapeaux de pailles et le brin d'herbe sèche, c'est Bilson qui le porte et puis c'est tout. Enfin, c'est sans compter le ridicule de plusieurs autres choses, comme le cas médical de la semaine, se portant sur une fille et son épaule.

vlcsnap-2011-10-04-20h10m44s197Vous connaissez des villes où des filles en robe meringue dansent comme ça tous les jours ? Personnellement, non. Je crois que Hart of Dixie vient d'un autre monde. De ce monde que l'on appelle la 13ème Dimension. En plus, je suis sûr d'avoir vu un épisode de cette série chez les Amish. Ca tombe bien, c'est presque en rapport. J'ai hâte cependant de voir le remake de Population 436 dans Hart of Dixie à moins que… Ah oui, on est sur The CW donc cette série sera trop gentille avec ses personnages, car il faut bien faire attention à ce que les fi-filles et les ga-garçons qui regardent comprennent tout, sans broncher. Car c'est comme ça. Mais mon espoir de voir cette série réduite en cendre s'évapore peu à peu car les audiences sont plutôt bonnes (oui, on est sur The CW là… la chaîne qui peut renouveler des trucs qui auraient été annulée après deux épisodes il y a même pas deux ans). Donc cette année c'est filles qui dansent dans les rues comme on mettrait en marche les boîtes à bijoux des vieilles filles (vous savez celles avec la musique entêtante qui donne envie de se balancer à travers le vitrail ? Oui, celles ci).

 

Ah oui, vous croyez que Rachel Bilson et le maire de Blue Bells vont finir ensemble dans un pick-up (autant aller dans les clichés les plus formels) et se faire débroussaillée dans un champ de maïs (appelons les Kent, ils doivent avoir un champ de libre) ? Ou bien elle va choisir entre les deux/trois mecs qui lui tourne autour comme si la pauvre héroïne était un morceau de viande qu'on aurait mis sur un esse, au milieu de la place public. Cela me fait penser à certains regards vraiment ridicules. Enfin bon, c'est vrai que Hart of Dixie c'est un modèle de bonne série. Elle est au moins drôle. Et c'est là que ça se complique : c'est avec son sujet en lui même qu'elle est très drôle. Car Rachel Bilson et sa blouse blanche, c'est une affaire qui fonctionne. Pire… c'est tellement ridicule qu'on en vient à pouffer sans véritable raison. Enfin, faut dire que quand elle pratique sa petite magie de jeune médecin, comme si elle était la meilleure de sa promotion (ah bon ? Oui ? Vous avez vu l'introduction du pilote ? Ah oui c'est vrai… Grrrrrr). Tout sort d'une boîte à chaussure, c'est des souvenirs (sans en être par la même occasion), comme si le temps s'était arrêté. J'attends toujours Rachel Bilson qui fait comme Hank dans Royal Pains et sauve un gamin avec une bouteille de vodka, un cutter et une paille. 
vlcsnap-2011-10-04-19h29m10s93.pngAlors Rachel Bilson aime les pailles (oui, les bottes de paille, les paysans, et tout ce qui s'en suis. Après tout, M6 croit bien que l'amour est dans le pré, alors pourquoi pas à Blue Bells Alabama au milieu des vaches, comme Hannah Montana et son blondinet - dans le film - ). Elle aime le Coca (oui, car boire un scotch quand on est aussi petite que Rachel Bilson, et surtout qu'on est doctoresse, ça le fait pas trop hein). Et oui, on est bien à Blue Bells Alabama, ville du patrimoine américain qu'on préfèrerait oublier. Et j'oublierais sûrement jamais Rachel Bilson (oui, j'aime bien dire son prénom et son nom en entier, ça donne l'air important) qui se tape sur la tête à un moment de l'épisode comme pour dire à son soi intérieur "Hey, tu vas bien jouer cette fois ! Pas de bêtises, je suis assez ridicule comme ça dans le pilote". Ou bien son soi intérieur qui lui dit "Pourquoi t'as acceptée de jouer dans cette bouse, car c'est le cas de le dire".

Note : 3.5/10. En bref, note d'honneur car je me suis marré à écrire ce que je vous raconte plus haut, et aussi car je me suis marré devant l'épisode. C'est pas tout, mais j'ai mon âne en double file, à la semaine prochaine.

Commenter cet article

Clare 06/10/2011 12:55



Oh, t'es dur quand même ^^


C'est clair que ça casse pas trois pattes à un canard (pour rester dans les métaphores fermières), mais c'est pas plus mal joué que dans The Lying Game, je trouve, voire un peu mieux...!


Allez, je sens que ça va être mon gulty pleasure, cette série. Et depuis que tu as trouvé la ressemblance entre Lemon (quel nom!) et Nelly Oleson, l'apparition du personnage me fait bien rire à
chaque fois  ^^