Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hart of Dixie. Saison 1. Episode 3.

12 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Hart of Dixie

vlcsnap-2011-10-13-00h16m01s215.png

 

Hart of Dixie // Saison 1. Episode 3. Gumbo & Glory.


Ah, je savais que Hart of Dixie pouvait faire un épisode à bouffer. Oui, cette fois et pour mieux s'intégrer à Blue Bells, notre très cher Zoe Hart va alors se préparer pour un concours de gombo. Pour ce qui ne connaissent pas, c'est un fruit tropical qui est très prisé, et pour en avoir goûté, c'est sympa, sans plus. Bref, passons là ma culture culinaire, je pourrais vous parler des heures de ce que j'aime et n'aime pas. D'ailleurs, je hais les endives. Et cet épisode était aussi mauvais qu'une endive. En fait, je cherche toujours l'intérêt même de la série, car Rachel Bilson est mauvaise comme un poil au milieu d'un grain de beauté, car Jaime King bah… on se demande bien à quoi elle sert à part faire l'autruche (ou cruche) de service. Mais je me pose des questions. Alors oui, j'adore le générique, mais est-ce suffisant pour me faire apprécier la soupe de gombo que nous prépare Zoe ? Telle est la question. Je ne sais même pas si j'ai envie de tenir jusqu'au bout de chaque épisode, sauf que voilà, ce côté mauvaise série m'attire tellement que j'arrive à l'engloutir.

Tel un Big Mac (au pain complet car Rachel Bilson est trop maigre pour manger du Big Mac normal), cette série se laisse prendre au jeu par son téléspectateur. Je sais pas comment elle fait, car j'ai trouvé dans cet épisode pas mal de petits trucs qui servent pas l'histoire ou alors qui sont bizarres comme le Maire. Je me demande ce que c'est exactement qu'être Maire de Blue Bells. Est-ce boire de la bière en pleine journée et tapée un brin de causette avec Zoe ? Genre pour la draguer vous voyez. C'est un peu ce que j'ai ressenti. Donc pas de problèmes de conseil municipal, ah si… des intrigues fustigées dans du purin 100% bio (c'est bien l'endroit pour en trouver). Pour en revenir à Jamie King qui sert à rien, sa pseudo rivalité avec une fille de la ville était tellement cruche. J'avais l'impression de voir une mauvaise version d'un film avec Paris Hilton (vous ne savez pas mais j'ai vu The Hottie and the Nottie…). Et c'est pas délicieux, c'est à se vomir dessus… s'étouffer avec son vomi même.
vlcsnap-2011-10-13-00h07m37s37.pngMais après, l'épisode conserve quelques intérêts aussi, notamment celui d'être divertissant et d'offrir son lot de petits problèmes à régler pour le bien des personnages. C'est plus ou moins bon et réussi, je dirais que ça manque un peu de piment à certains moments. Je sais très méchant avec cette série je sais, mais bon, petit à petit je trouve qu'elle prend ses marques et s'améliore - sauf bien sûr notre très cher Bilson en doctoresse, c'est juste insupportable - . Les histoires d'amour bien que classique et déjà vu restent malgré tout fun et c'est ce que j'attends un peu de cette série, de m'apporter ma dose de sucrerie après cet indigeste soupe (car faut pas croire que Zoe sait cuisiner, quenini, attendez, elle est une enfant pourrie gâtée qui a du avoir une bonne pour le faire à manger toute sa jeunesse). Malgré quelques incohérences de style, mais aussi de forme, l'épisode permet de passer un moment sympa tout en vidant son cerveau.

Note : 4/10. En bref, cette série est niaise mais finalement ça en devient presque attachant…

Commenter cet article

Iz711 10/05/2014 22:32


Juste pour info, le gumbo et non gombo est une sorte de ragoût/soupe et une spécialité du sud des USA.

Clara. 13/10/2011 21:44



Je ne comprends pas qu'on puisse accorder une saison entière à cette "merde" , excusez moi l'expression alors qu'on a décidé d'annuler Pan Am et encore The Playboy
Club qui sortaient vraiment du lot.


La loi de l'audiance est vraiment injuste parfois.