Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hart of Dixie. Saison 3. Episodes 14 et 15.

6 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Hart of Dixie

vlcsnap-2014-04-06-17h17m27s70.jpg

 

Hart of Dixie // Saison 3. Episodes 14 et 15. Here You Come Again / Ring of Fire.


Je ne sais pas pourquoi j’ai plus ou moins laissé de côté Hart of DIxie. Il faut dire que la série est revenue le vendredi soir en catimini et que je l’avais complètement oublié. Peu importe, je commence à rattraper mon retard ne vous inquiétez pas. Ce que j’ai adoré dans « Here You Come Again » c’est le petit jeu autour de Lemon et de ses deux petits amis. Comme si un seul ne lui suffisait pas. Forcément, elle va tenter de passer du temps avec les deux et cela va finir assez mal pour la relation de chacun des côté. Jusqu’à la scène finale où les deux hommes vont vouloir se battre pour elle. C’est mignon même si pour l’homme ce n’est pas très joyeux, c’est même un peu avilissant. Carter et Enrique sont en plus de ça deux personnages très différents ce qui rend le choix pour Lemon beaucoup plus difficile que l’on ne pourrait le penser. C’est agréable de voir Hart of DIxie se concentrer à nouveau sur Lemon après l’avoir laissé de côté durant plusieurs épisodes. C’est tout de même un comble car le personnage est devenu cette année le meilleur de la série.

Mais d’un autre côté je peux comprendre aussi que Hart of DIxie ait besoin de temps pour développer un peu ce que Zoe peut faire son l’amour de sa vie : Zade. Cette semaine elle va d’ailleurs retrouver sa femme qui va tenter de tout faire pour qu’elle retrouve son cabinet médical en salissant plus ou moins le nom de Brick. C’était cocasse, notamment car la mère de Zoe se décoince et cela donne un truc un peu plus intéressant que ce que l’on avait l’habitude de voir dans la série ces derniers temps. Zoe est un personnage qui n’a jamais été intéressant quand elle fait des choses trop normales de toute façon et c’était plus ou moins ce à quoi elle était habitué ces derniers temps. Du coup, de voir la voir dans cette toute nouvelle série était rajeunissant pour Hart of DIxie. Car la série en avait aussi besoin, cette impression que Zoe n’évolue pas depuis le début de la saison est assez catastrophiques. J’ai cependant un peu plus de réserves au sujet de Magnolia Breeland. Disons que la série ne parvient pas vraiment à rendre cette histoire intéressante, aussi bien car c’est trop court mais aussi car ça n’a aucun vrai attrait.
vlcsnap-2014-04-06-17h30m32s248.jpgLes scénaristes ont tout de même pris le temps d’oublier Wade. C’est dommage car c’est aussi ce que j’ai envie de voir dans Hart of DIxie : Wade et Zoe. De toute façon, tant que Zoe sera avec Joel rien ne va pouvoir réellement évoluer. Puis il y a « Ring of Fire », un épisode mettant encore une fête de Bluebell en scène. J’ai trouvé assez drôle de voir Lavon faire face au fait qu’il n’arrête pas de dépenser de l’argent public dans des fêtes en tout genre. Ce n’était pas une critique de la série à elle-même de toute façon était donné que personnellement j’adore ces petites traditions mais c’est une manière de montrer que Bluebell n’est pas non plus une ville fournie que de riches habitants. La bataille pour le coeur de Lemon se poursuit aussi dans cet épisode alors qu’elle ne sait pas qui choisir entre Carter et Enrique. Lavon va alors suggérer une petite bataille en corps à corps entre les deux hommes lors du Rennaissance Fair. La joute est assez drôle, surtout que l’on sait que Hart of DIxie s’amuse et ne cherche pas se prendre au sérieux. C’est différent de ce que l’on avait l’habitude de voir ces derniers temps.

Pour son passage au vendredi, on peut dire que Hart of DIxie a mis le paquet et dans le bon sens du terme. J’ai aussi trouvé assez drôle l’histoire de Joel et Chicken et ses deux frères. Pour une fois que Joel n’est pas là pour m’ennuyer avec tout un tas de trucs inutiles c’est déjà pas mal. George de son côté fait lui aussi un retour fracassant. Finalement, ces deux épisodes de Hart of DIxie permettent de voir les choses légèrement différemment. C’était de toute façon un peu mieux que ce que j’avais l’impression de voir ces derniers temps dans la série avant qu’elle ne parte en pause. Comme quoi, le vendredi a parfois des qualités pour les séries. Hawaii Five 0 dans son registre avait subit le même lifting.

Note : 7/10. En bref, je retrouve le Hart of DIxie que j’aime.

Commenter cet article