Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Haven. Saison 2. Episode 6.

21 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-08-21-15h42m19s180.png

 

Haven // Saison 2. Episode 6. Audrey Parker's Day Off.


Quand Haven prend pour sujet d'épisode l'effet papillon tout en ressemblant à Day Break (ou bien même à ce fameux épisode de la saison 2 de Fringe) voilà qui donne une jolie petite histoire et une course contre la montre pour éviter que tous les amis d'Audrey meurt un par un. Alors forcément, quand Audrey prend un jour de congé, elle va travailler. C'était couru d'avance mais pourquoi pas puisque l'épisode en lui même est terriblement efficace et surtout plutôt bon. Tout du moins je me suis pas ennuyé une seconde, les intrigues se laissent regarder et tout se met en place très rapidement et ce malgré la répétition des jours, les scénaristes ont trouvés un moyen d'éviter de nous rejouer toujours les mêmes scènes avec les mêmes morts. C'est ce que je peux applaudir bien que Haven n'est pas non plus la série du siècle, la saison 2 est terriblement attachante et surtout addictive.

L'épisode nous propose donc une histoire très rythmé, qui va voir à la fois la mort de Duke, mais aussi de Chris et de Nathan dans plusieurs jours revécus différents. Les morts sont différentes à chaque fois et les scènes sont bien fichues. C'est surtout grâce au fait que dès le départ tout est plus ou moins suggéré (on ne voit pas qui est le tueur, on ne sait pas comment la personne a été tuée lors de la première intervention, …). C'est ce qui rend l'affaire bien plus intéressante et surtout accrocheuse. Haven est une série qui joue aussi avec ses personnages, et là c'est Audrey qui en prend plein la figure la pauvre. Elle va tenter de sauver les trois hommes qu'elle aime (car oui, au fond elle aime bien Duke et surtout Duke aime bien Audrey, la scène de la fin nous laisse deviner qu'elle est amoureux de Nathan, et Chris est son actuel petit ami mais qui doit partir donc c'est fini… Il faut dire que Jason Priestley n'a pas apporté grand chose à la saison, si ce n'est un intérêt amoureux pour Audrey).
vlcsnap-2011-08-21-15h47m54s205.png
Par ailleurs, Haven est quand même une bonne série puisque elle s'inspire assez bien des univers qu'elle tente de nous reproduire et ici elle ne pâti pas de mauvais effets spéciaux (bien qu'ils soient pour la plupart du temps pas si dégueulasses que ça). On peut jouer avec plusieurs jours et j'ai hâte de voir un peu l'univers d'autres personnages et phénomènes que King aiment tout particulièrement (et pourquoi pas Charlie par exemple, ou bien l'univers de Ça qui pourrait être excellent). Il y a tellement d'idées en stock. Bref, pour en revenir à cet épisode, la désertion de Chris va sûrement permettre à la série de se rencontrer sur ce qu'elle doit raconter cette saison (Audrey 2.0, The Colorado Kid, Duke et sa boîte) car ici rien n'avance (contrairement à l'épisode précédent qui nous avait offert un peu d'histoire sous le nez sans que l'on puisse croquer malheureusement).

Note : 7/10. En bref, un épisode terriblement efficace qui nous plonge dans une course contre la montre sans arrêt possible tant que Audrey n'a pas résolu l'affaire.

Commenter cet article