Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-O. Saison 1. Episode 19.

23 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-23-21h09m54s203.png

 

Hawaii Five-O // Saison 1. Episode 19. Ne Me'e Laua Na Paio.


J'ai ce nouvel épisode sympathique. Du moins l'intrigue était cool. C'est simpliste, sans prise de tête et un cop show coloré comme on en fait pas actuellement (il faut bien se l'avouer, CSI Miami n'est plus du tout ce qu'elle était lors de la seconde saison, m'enfin, on n'est pas là pour parler Horatio). Alors voilà, les Five-O enquêtent comme des CSI. Et c'est là que le bas blesse. Justement, alors que depuis le début la série se concentre sur des crimes assez violent, cette fois c'est pipettes et esquimaux au soleil et c'est dommage.

L'enquête porte sur la mort d'un fan de sci-fi qui portait une cape et qui se retrouve avec du sérum de vérité dans le sang avant d'avoir été jeté d'un balcon. Le crime n'est pas résolu et c'est étonnant qu'on est ce genre de cas dans la série. Depuis le début la série est vraiment un peu comme NCIS à ses débuts, des crimes qui touchent particulièrement cette équipe. Trop standardisé, l'épisode perd donc de l'intérêt. J'avais cru voir un instant un petit peu de CSI Hawaii.

Autre petit blême, c'est l'affaire Masi Oka. Cet acteur m'énerve. Il est là pour faire le scientifique et justement, ça m'énerve. Je crois que les Five-O c'est plutôt une équipe de terrain, pas d'éprouvettes alors c'est forcément dégradant de voir que l'on est réduit à déprendre de la technologie scientifique. Mais le terrain et les courses poursuites, tout ce qui est de l'action est vraiment bon à prendre. Pour ce qui est de l'histoire avec cette agent de la CIA, je ne sais trop quoi en pensée. Jessica jouée par Larisa Oleynik est un personnage qui pour le moment reste intéressant.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui se la joue peut être un peu trop CSI Hawaii. Dommage. Le reste, McGarrett / Danno, … était sympathique.

Commenter cet article