Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-O. Saison 2. Episode 1.

20 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-20-16h43m25s56.png

 

Hawaii Five-O // Saison 2. Episode 1. Ha'i'ole.

SEASON PREMIERE


J'attendais ce retour avec impatience. Il faut dire qu'ils ont su jouer avec nos nerfs dans le final de la saison 1, laissant McGarrett en prison, Kono qui est virée, les Five O disséminée (Chin Ho retrouve l'uniforme de la Honolulu P.D). Il y avait du bon, et l'épisode débute d'une manière plus ou moins attendue, ce qui permet de se remettre dans le bain sans problème. On a aussi droit à un grand renfort de guests dans cet épisode mais j'aurais l'occasion d'y revenir. L'arrivée de Terry O'Quinn (Lost) dans le rôle du commandant Joe White se fait de façon on ne peut plus kitsch, descente d'avion militaire, treillis. C'était quand même très fun sur le coup et j'ai adoré. Sans parler de la musique qui retentissait en fond, c'était du pur délice. On a comme envie de marcher au pas tellement c'est énorme. La sérénade est prononcée très vite, tous les évènements s'accélère, peut être un peu trop (notamment la scène de combat entre Victor Hesse et Steve dans la cours de la prison, trop rapide et mal amenée à mon goût).

Toute l'intrigue de l'épisode se développe elle aussi très rapide, permettant directement de nous plonger dans la fuite de McGarrett, s'étant évader, devenant un fugitif qui va tenter de trouver une preuve de son innocence. C'est là que Joe va arriver avec ses grands sabots et sauver tout le monde, car c'est le sauveur incarné. Bon, forcément c'est prévisible qu'il n'est pas là pour se rouler les pouces mais bon. En tout cas, même si ce dernier ne livre pas dans le combat, préférant être en arrière dans tout ce qui est combat (et qui est dommage mais on aurait l'occasion de le revoir plusieurs fois dans la saison donc j'espère qu'il va tirer sur des gens au moins une fois). Pour une fois Chin Ho ne m'a pas saoulé, je l'ai même trouvé sympathique. Toujours trop sérieux à mon goût mais le décoincé Danno permet d'apporter un peu d'humour et de fraicheur à l'épisode. Ce n'est donc pas de refus.
vlcsnap-2011-09-20-16h47m12s23.pngSe dessine l'intrigue de la saison avec Wo Fat incarné par Mark Dacascos (connu pour son rôle dans The Crow, si vous connaissez, je suis sûr que vous le connaissez) est assez bien concentré dans l'épisode. On en a pas trop, de sa première apparition au milieu de l'épisode où sa tête m'a rappelée celle de Garrett Dilahunt dans Terminator The Sarah Connor Chronicles, jusqu'à la fin qui ressemble vraiment à du Terminator (non mais c'est vrai, enfin vous verriez le truc, ça saute aux yeux). Le complot se fait avec Jenna (incarnée par Larisa Oleynik que vous aviez pu voir dans la saison précédente). Je ne sais pas trop ce qui va se passer, mais la mort de Victor Hesse me désole. Disons que ce méchant était un peu celui qu'on attends pas et donc on verra sûrement plus jamais James Marsters dans la série. Dommage.

Enfin, ma référence à la série sur Terminator n'est pas vaine puisque Richard T. Jones incarne un assistant de l'ancien procureur dans l'épisode (vous vous souvenez de l'agent du FBI dans Terminator : The Sarah Connor Chronicles ? C'est lui). Bref, son personnage sert plus à faire de l'insert d'intrigue qu'autre chose mais ça fait plaisir de voir que Hawaii Five O a autant de guests pour son grand retour. Je suis plus que satisfait de celui ci, et j'ai hâte de voir la suite. C'est fou comment la série est addictive tout de même, en tout cas, il manquait le petit plus de la ménagère que vous connaissez tous et qui fait le charme supplémentaire de la série. Reste à savoir comment vont évoluer les intrigues désormais, comme celle de la mort du père de McGarrett et de cette vidéo trouvée… A suivre… A oui, Masi Oka a donc enfin intégré le casting de la série officiellement. Why not.

Note : 8/10. En bref, un épisode excellent de bout en bout, mêlant action, rebondissements, révélations, moments plus tendres et surtout une intrigue solide pour la saison. C'est sûr, Hawaii Five O is back !

Commenter cet article