Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-O. Saison 2. Episode 14.

17 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-17-18h39m27s210.png

 

Hawaii Five O // Saison 2. Episode 14. Pu'olo.


Après deux épisodes très moyens, la série reprend de plus belles avec une intrigue plus intéressant. Même si Terry O'Quinn et toujours là et que l'on sent que l'on a étiré son intrigue car l'on veut garder l'acteur dans les parages, il apporte quelques bons moments d'action mais également une intrigue assez intéressante en elle même. Cependant, elle supplante l'enquête de la semaine, ce qui m'a pas mal dérangé. L'avantage avant tout ce sont les très belles images de l'épisode. On ne peut pas dire que ce n'est pas joli ce ciel violet qui nous donnerai presque envie de voir des E.T débarquer. Plus sérieusement, je trouve les décors de ce nouvel épisode très bien trouvés (même la scène au cimetière militaire était très sympathique niveau image). Premier élément intéressant de l'épisode, le flashback de McGarrett avec son père incarné par… William Sadler bien évidemment si vous l'avez oublié il s'agit quand même de l'une des stars de la série originale. L'idée est donc de nous parler un peu du passé du personnage mais aussi de son père. On en avait pas tellement eu l'occasion et c'est maintenant chose faite (après 38 épisodes… je pense pouvoir dire "Il était temps").

Cet épisode c'est également le moyen de retrouver Sang Min incarné par Will Yun Lee afin de mettre les choses au clair. Forcément, tout vient à point qui sait attendre. La scène bien que prévisible faisait tout de même avancer les choses ce qui n'est vraiment pas de refus. Sauf que bon, on ne peut pas dire que ce n'était pas ridicule. Sang Min à l'air d'une crevette pas cuite. Pas sûr d'avoir compris en quoi l'ensemble était drôle également. Mais bon, si les scénaristes le pensent tant mieux. L'ouverture de ce nouvel épisode se fait sur un vol en pleine route côtière. La scène est jolie, classique absolue des séries policières avec des gros fusils. Même si j'aurais eu envie de voir quelque chose de plus développé, finalement cela suffisait. L'histoire se suit plutôt bien notamment quand on va découvrir que des puces RFID (celles que l'on trouve dans les passeports) ont été volées. Au moins, l'épisode arrive à nous offrir des moments de tension et de l'action. Le tout sans Masi Oka qui aurait été d'une inutilité monstre dans cet épisode.
vlcsnap-2012-01-17-19h04m07s161.png

Mais que peuvent-ils bien regarder... Je sais, la trappe de Lost !!! si si.

Par ailleurs, l'épisode a sûrement voulu battre le record du plus grand nombre de placements de produit… Il y en avait pour le Hilton de Honolulu (si si, et bon, même si il est joli c'était grand même très grossier, surtout pour une transition de scène). Et puis le pompon vient du placement de produit pour Subway. On va parler du Subway pendant… prés de 2 minutes tout de même. C'est quand même impressionnant. Et inutile mais marrant. Du côté d'Adam, les scènes du personnage n'avait pas du tout la teneur que j'en attendais. Ian Anthony Dale cabotine toujours autant. Sans compter Joe White qui malgré quelques tensions autour des gens qui veulent sa peau, cela reste uniquement là pour nous distraire pour lancer le reste de l'épisode. Bien évidemment, le trio Joe / Adam / McGarrett c'était quand même très drôle au final. En gros, ce nouvel épisode n'est pas ennuyeux, c'est déjà un soucis de côté et les intrigues arrivaient en gros à être pas trop mauvaises. Mais bon, il va falloir secouer tout le monde. On ne peut plus tourner en cours de cette façon.

Note : 6/10. En bref, une enquête classique, quelques éléments de l'intrigue de la saison, un ensemble correct et pas trop mauvais.

Commenter cet article