Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-O. Saison 2. Episode 4.

12 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-12-18h43m57s143.png

 

Hawaii Five O // Saison 2. Episode 4. Mea Makamae.


Cette année on est clair et net dans Hawaii Five O : on développe les personnages. L'an dernier on avait droit à une flopée d'épisodes indépendants qui servaient surtout à former des duos, et notamment celui de Steve et Danno. D'ailleurs, cette année on fait moins de blagues avec les personnages, donc forcément, ça a bien changé. Mais je dirais pas que c'est fait en mal puisque les deux ont tellement gagnés en sympathie qu'on est attachés a eux et forcément, on se laisse prendre au jeu. McGarrett connaît cette année un grand développement avec son ancien mentor Joe. Je trouve que Terry O'Quinn apporte quelque chose de frais à la série, c'est bien écrit, et pas mal à l'écran. Pour le moment tous les mystères qui sont évoqués, et notamment ce petit cliffangher peuvent laissés perplexe, et forcément on attend la suite avec impatience. Mais c'est pas plus mal de prendre son temps, surtout que Joe restera un peu plus longtemps que prévu, ce qui me met en joie.

L'épisode c'est aussi une intrigue autour de Kono, et toujours avec ce méchant de William Baldwin pas crédible. Malheureusement, je trouve que c'est toujours aussi mauvais pour le moment. Willie n'est pas crédible pour un sou et forcément, la côte de l'histoire qu'on veut tenter de nous faire avaler, passe très mal. J'ai l'impression de boire de l'eau au robinet en plein Mexique et d'en avoir les effets secondaires. Je vous passe les détails. Forcément que Chin fouille un peu (et découvre assez vite ce qui permet aussi de confronter les deux personnages - il était temps - en le faisant avec intérêt). La magie de cette série c'est aussi d'inviter des guests de luxe. Cet épisode c'est Peter Fonda qui incarne un grand explorateur des mers qui est à la recherche avec une équipe d'un trésor en pièces d'or de plusieurs millions de dollar. Forcément, derrière tout ça il y a le meurtre de la semaine.
vlcsnap-2011-10-12-18h43m49s67.pngEt justement, le meurtre de la semaine c'est celui d'un jeune "diver" ou plus communément en français plongeur, tout propre sur lui. Alors que je me demande à quoi a servie Lori Weston dans l'épisode (oui, ce personnage fût intéressant un seul épisode pour le moment, c'est dire que le rapport qualité / prix, c'est pas du luxe ici), l'intrigue en elle même était classique et son développement plutôt sympa. On a donc pris le temps de voir Autumn Reeser devenir la risée (oui, je voulais faire un jeu de mot débile) du public en grande archéologue pas du tout crédible. Mais le tout se rattrape sur l'action que l'épisode procure à certains moments. Malgré tout, Max Bergman qui découpe la peau d'une main pour s'en faire un gant (j'avais déjà vu ça dans CSI) c'était tout aussi glauque que drôle. En fait, Masi Oka a ce pouvoir de rendre tout drôle sans même le vouloir. C'est fou ça. Au final, voilà donc un épisode sympa, qui s'inscrit dans la lignée de ce que la série sait faire, et bien. J'aime.

Note : 6.5/10. En bref, un épisode qui se laisse regarder sans difficulté, jouant un peu sur Peter Fonda et le charisme de son personnage.

Commenter cet article