Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five-O. Saison 3. Episode 4.

16 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-16-22h57m17s127.png

 

Hawaii Five O // Saison 3. Episode 4. Popilikia.


Je n'ai pas autant été emballé par ce nouvel épisode de Hawaii Five O que par les autres. Disons qu'il y avait quelque chose qui m'a ennuyé durant la seconde partie de l'épisode : Doris. Alors que l'ajout de ce personnage était sensé remonter le niveau de la saison et apporter de nouvelles choses à la série, finalement ce n'est pas l'effet que cela me fait. Je trouve que l'actrice n'est pas tellement crédible et qu'en plus, on s'ennui terriblement à tourner autour du pot. Ce que cet épisode tente de faire c'est faire comprendre à Steve que sa mère est pire qu'une menteuse et qu'elle sait bien plus de choses sur Wo Fat qu'elle semble vouloir le dire. Si les épisodes précédents n'avaient pas remis sur le tapis l'histoire de Wo Fat, il faut tout de même attendre 3 épisodes pour que l'on ose nous offrir un nouvel élément (pas spécialement intéressant puisqu'il était certain que Steve n'allait pas croire un traitre mot de ce que sa mère sur le fait qu'elle n'a pas de secret. Doris apporte donc quelque chose d'assez ennuyeux à l'épisode. Le ton plus léger au début de l'épisode avec l'histoire des oeufs m'a profondément déplu.

"Popilikia" c'est aussi l'intrigue de la semaine. Cette fois elle va mettre en scène deux jeunes joueurs de polo. L'un va littéralement mourir (après avoir été informé de cela par une voyante de la région - encore une fois, Hawaii Five O utilise le folklore local et la croyance des hawaiiens en cette culture, un des rares intérêts de la série que cette valeur anthropologique) en se faisant couper la tête. Hawaii Five O s'est alors transformé en une sorte d'épisode de Destination Finale. J'ai trouvé ça assez jouissif et je trouve dommage que l'épisode n'ait pas joué cette carte tout au long. Cela aurait été beaucoup plus plaisant que de nous offrir une très bonne scène d'introduction et parvenir par la suite à nous ennuyer avec le reste. Nous allons également apercevoir Arielle Kebbel (90210) dans le rôle de la petite amie du joueur de polo. Une actrice que je ne porte pas forcément dans mon coeur mais qui a le mérite d'être assez correcte dans cet épisode. Alors je ne vais pas trop me plaindre surtout que le pauvre Robbie Amell (Revenge, Alcatraz) s'est retrouvé à faire un vol plané de la tête.
vlcsnap-2012-10-16-22h54m04s247.pngL'enquête n'avait pas grand intérêt. Mis à part quelques scènes d'action correctes, le tout mouline particulièrement mal. Je pense que Hawaii Five O retombe en quelque sorte dans ses travers avec cet épisode mais ce n'est pas tant l'idée de base de l'épisode (l'intrigue de la semaine), mais bien plus le retour de Doris qui ne parvient malheureusement pas à être un personnage intéressant. Elle a beau être connecté à Wo Fat, je ne suis pas fan de ce dernier non plus. J'espère que le prochain épisode saura être bien plus palpitant et apporter de nouvelles réponses (et pas en noyant le poisson comme cet épisode le fait astucieusement évidemment en jouant la carte de la relation mère / fils) sans tourner autour du pot pendant 45 minutes. Il y a de nouvelles choses à explorer dans cette saison de Hawaii Five O et je serais déçu si seulement la série ne les exploitait pas bien. Il faut pour cela que la série prenne les devants et s'engage peut être un peu plus dans sa manière de développer l'intrigue de la saison. Je salue cependant la présence de Jere Burns (Justified, Burn Notice), très bonne idée.

Note : 3/10. En bref, le côté familial d'Hawaii Five O ne fonctionne pas du tout. Le reste était correct mais pas assez creusé.

Commenter cet article