Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heading Out. Saison 1. Pilot (UK).

2 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-03-02-12h41m22s170.png

 

Heading Out // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Sue Perkins, connue pour avoir écrit des épisodes d'Absolutely Fabulous et pour être apparue dans French and Saunders revenait sur le devant de la scène avec Heading Out, une comédie de BBC pas très bien écrite. J'ai trouvé ce premier épisode assez lourd, pas drôle et très ennuyeux. Bien que Sue Perkins ne soit pas une mauvaise actrice, son personnage est bien trop fade pour donner envie d'en voir un peu plus. C'est dommage car même si le sujet des vétérinaires ne m'intéresse pas plus que ça (notamment quand l'on voit le fiasco américain que fût Animal Practice). Sauf que Heading Out ne tente pas les blagues potaches, mais plutôt l'humour léger. Beaucoup trop léger. Je n'ai pas eu l'impression d'esquisser un quelconque sourire et encore plus lorsque des scènes comme la séquence d'ouverture m'ont plus fait pitié pour le casting qu'autre chose. L'histoire de Heading Out manque donc de consistance, et surtout de véritable liberté d'écriture.

Sara, une vétérinaire populaire et accomplie, a peur d'annoncer à ses parents qu’elle est lesbienne. Le soir de ses 40 ans, ses amis lui posent un ultimatum : soit elle dit la vérité à ses parents dans les six semaines, soit c’est eux qui le feront. Pour l’aider à accomplir sa tâche, ils lui offrent des séances avec Toria, une excentrique coach de vie/thérapeute.
vlcsnap-2013-03-02-13h40m25s14.pngCe que j'aurais aimé voir dans Heading Out c'est la folie du travail précédent de Sue Perkins bien que cela ne soit pas une actrice dont je suis fan. Je suis plutôt fan d'Ab Fab. Bien que ce premier épisode tente de nous présenter le personnage, j'ai trouvé qu'il n'y avait pas grand chose à dire sur elle finalement. J'ai donc eu l'impression de voir un enfilage de perles, sans que les scènes s'enchainent avec une certaine fluidité. Du coup, la comédie, qui aurait dû être réussie, finie par lasser rapidement le téléspectateur et le laisser de marbre. Pour tout vous dire, je n'ai vraiment pas envie d'en voir beaucoup plus de Heading Out et c'est dommage car je suis certain que BBC aurait pu trouver avec celle ci une comédie charmante. Le pitch de base n'étant pas complètement dénué de sens et d'intérêt. J'attendais alors la part d'excentricité qui ne vient donc jamais.

Le tout est donc un peu fade, et laisse l'impression au téléspectateur d'un premier épisode fainéant qui ne semble pas avoir enfin d'en faire beaucoup plus que ce qu'il tente de nous présenter. Maintenant je vais laisser Sue Perkins vaquer à ses occupations sur cette jeune comédie qui je suppose doit être quelque chose qu'elle avait envie de faire. Sauf que cela se fera sans moi, j'ai beaucoup mieux à regarder même si je pense que l'on ne peut pas toujours bien juger d'un pilote de comédie étant donné que souvent les défauts sont gommés par la suite. Mais Heading Out n'a pas le potentiel que le pitch lui donnait et du coup, cela risque de très rapidement tourner en rond ou bien de se déconnecter complètement de ce que la série devait être au départ. BBC a un gros travail à faire avec ses comédies ces derniers temps. Je trouve qu'ils régressent un peu trop dans du passe partout.

Note : 3.5/10. En bref, comédie fainéante.

Commenter cet article