Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 1. Episode 7.

24 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-24-19h12m40s42.png

 

Hell on Wheels // Saison 1. Episode 7. Revelations.


Après deux gros épisodes de battement, la série tente de retrouver quelques couleurs avec efficacité. Hell on Wheels a vraiment pris son temps pour nous présenter les personnages et la série en elle même et c'est bien, mais d'un autre côté l'action a été totalement sacrifiée. La plupart du temps ce n'est que de la contemplation narrative, avec des personnages qui parlent et nous expliquent leur vision des choses, de la vie à cette époque et de leur passé. Notamment Cullen, le héros. Dans cet épisode il est enfin de retour, grâce à une histoire avec Elam. Les moments avec lui n'étaient pas forcément très touchants malgré la teneur de son histoire mais cela avait le mérite d'être tout de même un peu plus intéressant que prévu. Le duo Elam et Cullen était fort, malgré la grande faiblesse de certaines scènes comme celle de la nuit avec les longues révélations de Cullen. Il y a des trucs qui fonctionnent très bien dans Hell on Wheels, et d'autre pas vraiment. C'est sûrement son grand soucis : arriver à nous captiver du début à la fin.

J'ai d'ailleurs un autre problème avec la série, c'est cette construction de train, on ne voit pas vraiment le tout avancer et pourtant, Durant arrive à nous intéressé à ce qu'il nous raconte. Ce qui n'a déçu c'est que Lily et Durant sont très vite devant cul et chemise. Alors qu'au début de la saison on se souvient que ce n'était pas réellement le but premier. Sans compter qu'une femme comme elle, qui ait autant de pouvoir sur un homme, c'est presque impensable dans un western. Du coup… Mais les clichés du western sont toujours là, et c'est là que je pense que l'imagination de Hell on Wheels manque. Quand on a déjà vu des épisodes de Deadwood, et que l'on a vu des films sur le sujet, on ne voit pas en cette série quelque chose de très innovant. Sans compter que les personnages, bien que pour la plupart suffisamment bien construit (il faut dire qu'ils ont eu le temps de le faire), je pense qu'il manque un petit je ne sais trop quoi qui fait que. Car voilà, c'est ça, une série de ce genre se doit d'être plus qu'une série à visage poli, beau et soigné. Il faut aussi que l'histoire soit bonne et qu'elle nous tienne du début à la fin.
vlcsnap-2011-12-24-20h47m50s54.pngC'est le but que se donne cet épisode, avec plus ou moins de succès. Très justement, les scènes avec Durant sont intéressantes et permettent de prendre la suite des évènements autour du personnage. Ce dernier pourrait être ruiné, et encore… Et encore il arrive à s'en sortir à merveille. Son entrevue dans l'épisode était vraiment très drôle. Hell on Wheels arrive donc à être drôle pas volontairement. C'est la petite touche en plus. Lily va rendre visite à la famille de son mari, décédé. Une famille bien bizarre pour des scènes assez moyennes (je retiens quand même le petit cat-fight minaudé par une belle gifle). Ainsi, on se retrouve donc une fois de plus avec un épisode de Hell on Wheels qui rame sur certains points mais il y a une vraie amélioration quant à la teneur des propos, plus sages et donc moins lourds. Car le problème de la série c'était de faire de la contemplation et de ne pas trop prendre le temps de nous expliquer ce qui se passe réellement. C'est pas totalement chose faite dans l'épisode mais on peut admirer la tentative qui s'avère plus ou moins payante.

Note : 6/10. En bref, Hell on Wheels retrouve petit à petit quelques couleurs, ce qui est bien appréciable.

Commenter cet article

delromainzika 25/12/2011 18:16


Oui, on va croiser les doigts !!!! =)

Voxhunt 25/12/2011 18:02


J'espère que cet épisode va faire redécoller la série parce que comme tu le dis, Hell On WHeels a plongé bien profond avec les épisodes 3,4,5 et 6. Ce serait vraiment dommage qu'une série
"plutôt" originale tombe comme ça.


Bref, à voir. Enfin il reste quand même que 3 épisodes avant la fin de la saison.