Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 1. Episode 9.

13 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-14-00h25m50s24.png

 

Hell on Wheels // Saison 1. Episode 9. Timshel.


Le cliffangher de l'épisode précédent était excellent, on retrouvait Cullen et ses troupes encerclé par les amérindiens. Le début de ce nouvel épisode devait donc se concentrer sur la suite logique et directe de cet évènement et ce sera le cas. Une scène excellente, gérée par une musique de Timshel (justement oui, comme le titre de l'épisode) appelée "Mumford & Sons". Excellente, cette musique va rythmer une jolie scène d'action de Hell on Wheels et pour moi l'une des plus belles scènes de ce que la série peut nous offrir depuis le début. La scène est bel et bien une des rares occasions pour l'épisode de surprendre. En effet, l'ensemble reste encore une fois très ennuyeux et manquant de rythme et de dialogues convaincants et percutants. Cette série a les moyens de faire quelque chose de fort et passionnant mais elle gâche tout très rapidement en fait… Je sais pas ce qui se passe avec Hell on Wheels, il y a tellement de possibilités avec ce jolie décor, ce cast pas trop mauvais et puis le cadre, on parle de western. On dirait du Clint Eastwood rouillé cette série. C'est dommage, j'aimerais qu'elle soit à la hauteur des ambitions qu'on nous a présenté.

Petit à petit l'épisode revient au schéma classique de la série en elle même qui est celui de nous présenter des intrigues saucissonnées entre les personnages. L'ensemble est par moment très bien ficelé et bon. Comme Ruth et Joseph. Cette histoire d'amour est très touchante et la scène de la fin entre les deux personnages m'a même ému. C'est vous dire l'intérêt aussi que je parle à Hell on Wheels. Je n'ai pas envie d'être encore plus déçu chaque semaine. AMC a fait de belles productions mais ses deux dernières, bien que Hell on Wheels ne sont pas aussi mauvaise que The Walking Dead manque clairement d'un ingrédient supplémentaire. Donc Cullen a trouvé les responsables, et il va réussir à s'en sortir. L'idée est donc maintenant de repartir sur le bon pied. La scène de reconstruction de la voie avec un certain rythme que j'ai beaucoup aimé. Et surtout, on voit enfin quelque chose qui ressemble à une voie ferrée et pas que des trous dans de la terre (ce à quoi on avait droit depuis le début de la série). Non, là c'était vraiment mieux. Il était temps puisqu'il s'agit tout de même de l'avant dernier épisode de la saison.
vlcsnap-2012-01-12-23h45m53s165.pngElam et Eva parlent quant à eux de leur futur. Là aussi c'était intéressant mais le scénario et très riche et lourd, du coup on ne peut pas pleinement profiter de ce que l'on découvre sous nos yeux. En tout cas, j'aurais tellement envie que la série développe un peu mieux les intrigues amoureuses et le futur de ses personnages. C'est abordé de façon anarchique quand même. La visite surprise était vraiment mal amenée en plus. Par ailleurs, le Doc reprend place au coeur même de l'histoire et notamment dans les dernières secondes de l'épisode quand il fait une proposition singulière à Cullen, qu'il ne semble pas pouvoir refuser. Je ne sais pas trop à quoi m'attendre mais cela pourrait bien être intéressant. Et enfin, Lily qui cabotine maintenant qu'elle n'a plus grand chose à dire sur elle et son passé. Bref, au final, le cliffangher est encore une fois très intéressant mais il manque quelque chose à la série pour qu'elle s'épanouisse et qu'elle nous livre ce qu'elle a vraiment dans le ventre. J'attends donc toujours.

Note : 5/10. En bref, déception quand tu nous tiens.

Commenter cet article

oyoz 26/01/2012 21:31


Petite remarque, pour la chanson d'intro le titre c'est Timshel de Mumford and Sons et non l'inverse,si je peux me permettre :)