Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 2. Episode 6. Purged Away...

17 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-17-18h53m13s151.png

 

Hell on Wheels // Saison 2. Episode 6. Purged Away With Blood.


Après le très bon épisode précédent, on était en droit de demander à cet épisode de l'égaler (voire même de faire mieux). Globalement, il n'était pas mauvais non plus. Il se passe pas mal de très bonnes choses et surtout des moments intéressants. Je pense que ce que j'ai préféré ce sont les scènes entre Lily et Durant. C'était touchant (surtout la dernière de l'épisode). Durant la larme à l'oeil, j'ai trouvé pour une fois que le personnage était touchant et on pouvait enfin avoir de l'empathie pour lui. Dominique McElligott s'est beaucoup améliorée par rapport à la première saison. Elle est beaucoup plus sûr d'elle ce qui l'aide à être plus convaincante. Et du coup, sa relation avec Durant est beaucoup plus sincère. L'autre moment intéressant de l'épisode c'est évidemment celui où le Reverend et le Swede donnent un arsenal d'argent aux Sioux afin qu'ils puissent se battre et défendre leur honneur contre Durant (évidemment). Cela nous offre quelques bonnes scènes d'action, et surtout des moments plutôt intéressants.

Quand j'ai vu le Reverend faire sa petite donation au début de l'épisode j'étais certain que cela n'allait pas se passer comme prévu par la suite. Et j'avais raison. En effet, Joseph va poignarder le Reverend afin de sauver tout le monde dans le train. Joseph est quelqu'un d'étrangement différent de ce que j'avais imaginer. Le personnage n'est clairement pas dénué d'intérêt. En tout cas, cela fonctionne assez bien je trouve. Du coup, nous avons un premier mort en la personne du Reverend qui est l'un des personnages emblématiques de la série. Pendant ce temps, les soldats de l'Union arrivent et embarquent Doc en garde à vue. Doc demande alors à Cullen de s'occuper de son exécution. Cette dernière scène m'a étrangement rappelé The Walking Dead (et la très solide fin de la seconde saison de cette série). On retrouve l'ambiance avec la pleine mais aussi le coup de feu au loin. Il faut bien dire que AMC est la chaine qui diffuse les deux séries. Du coup, la ressemblance peut être assez logique. Hell on Wheels prend donc des risques en éliminants deux personnages de la série.
vlcsnap-2012-09-17-18h28m10s225.pngMais bon, il reste encore pas mal de choses à raconter autour de chacun. Et notamment de Durant et de Lily. Ou encore d'Eva qui vient de perdre Doc. Je suis certain qu'Eva pourrait bien devenir un personnage important dans la suite de la saison (cet épisode servant clairement de transition vers quelque chose de plus noir et mortel, et cela ne me dérange pas). L'autre bon point de l'épisode reste évidement le duo formé de Cullen et Elam. Encore une fois ces deux là c'est un peu les amis terribles de tout western de bonne facture. Hell on Wheels ne me déçoit pas de ce point de vue là. Finalement, ce nouvel épisode était plutôt bon dans son ensemble et nous offre un équilibre entre les petits papiers de chacun, l'action et l'émotion. Je pense que l'on peut dire que cette seconde saison est bien mieux foutue que la première (que j'avais presque détestée par son côté très médiocre et pas spécialement équilibré). Cullen passe encore une fois pour le grand héros de cette histoire (ce qui n'est pas plus mal) et Anson Mount pour l'homme à tout faire.

Note : 6/10. En bref, plutôt bon dans son ensemble car bien équilibré, un épisode de transition intéressant.

Commenter cet article