Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 3. Episode 3. Range War.

18 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-18-14h52m38s174.png

 

Hell on Wheels // Saison 3. Episode 3. Range War.


Je me suis plains dans le premier épisode de Hell on Wheels que Elam n'était pas très mis en avant dans les deux premiers épisodes de la saison 3. Disons que le duo qu'il formait avec Cullen était tellement jouissif dans la saison 2 que je trouvais dommage qu'ils ne l'exploite pas à nouveau. Ni une, ni deux, cet épisode prend les devants et m'offre ce que j'attendais : Elam et Cullen de nouveau ensemble alors que la famille d'Elam est en danger. C'était donc une bonne idée qui permet aussi de voir que Hell on Wheels a des choses encore à nous raconter. Par ailleurs, je trouve assez intéressant le fait que Bonhannon ne devienne pas le grand maître du chemin de fer. Je n'avais pas envie de le voir prendre ce chemin là, tout en oubliant son côté revanchard. C'est pourquoi, cet épisode tente de remettre encore une fois la série sur le droit chemin. "Range War" ressemblait énormément à ce que la série avait pu nous offrir dans la saison précédent mais avec quelque chose de différent chez tous les personnages et notamment chez Cullen.

La fin de l'épisode précédent, "Eminent Domain" changeait presque complètement la donne et ce dans une direction pas nécessairement des plus acceptable. Je trouvais dommage de faire de Cullen cet homme au sang froid, sans réelle empathie, capable de tuer un jeune garçon. Alors certes, ce dernier avait mérité par la justice sa pendaison mais la scène était si terrible que je me demandais clairement ce que Hell on Wheels pouvait encore nous réserver dans le registre. Si "Range War" nous permet de voir que Cullen est réellement celui en charge mais la série choisie également de ne pas faire de tout cela une excuse pour tout. Le personnage est donc développé différemment cette année, car sur plusieurs fronts en même temps mais ce n'est pas pour autant qu'ils vont choisir de faire les choses trop différemment. Il y a certes quelques moments clichés et prévisibles dans cet épisode mais je l'ai trouvé assez équilibré entre ce qu'il tente de nous raconter et ce qu'il nous montre réellement à l'écran. Hell on Wheels reste une série ambitieuse même si elle ne se donne pas forcément tous les moyens de réussite possibles.
vlcsnap-2013-08-18-14h42m50s187.pngL'association entre Elam et Cullen est toujours aussi jouissive, laissant alors place au divertissement dans toute sa splendeur. Ce qu'il y a de bien c'est ce que n'est pas une coquille vide qu'il y a une vraie histoire d'amitié derrière tout cela. Cela permet donc de rendre les deux personnages, ensemble, encore plus attachants. Durant de son côté n'est plus le personnage qu'il était dans la première saison. La saison précédent l'a bien amoché mine de rien, et le début de la saison a permis de reprendre les choses dans l'ordre comme elles se devaient. Et puis le retour de Mr Swede était le bienvenu également. Les deux premiers épisodes se sont efforcés de faire quelques ajustements à Hell on Wheels et finalement celui-ci est presque un retour en arrière sur ce que la série avait pu déjà nous délivrer précédemment. Ce n'est pas parfait j'en conviens mais c'est plutôt efficace et attachant finalement. L'épisode était aussi bourré d'action ce qui fait partie de ce côté divertissant de l'épisode et que j'ai plutôt bien aimé.

Note : 6/10. En bref, certainement un épisode étrange mais bourré de bonnes choses. En plus de nous remettre Elam et Cullen sur le devant de la scène il revient également sur les meilleurs ingrédients de la saison précédente.

Commenter cet article