Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hell on Wheels. Saison 3. Episode 8. It Happened in Boston.

22 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-22-16h33m46s205.png

 

Hell on Wheels // Saison 3. Episode 8. It Happened in Boston.


Ce que je trouve un peu dommage avec cette saison 3 de Hell on Wheels c'est qu'elle ne semble pas toujours utiliser ce qu'elle fait de bien de la meilleure façon qu'il soit. Notamment les changements opérés sur le personnage de Cullen Bohannon. Si d'un côté on a envie de le voir faire évoluer la série, d'un autre côté on découvre que finalement la série reste un peu trop engluée dans ce qu'elle a souvent fait de façon assez médiocre : l'épisode indépendant. Si les intrigues indépendantes ont toutes un lien avec l'intrigue de la saison, seul l'épisode de l'eau m'a réellement plu (3.07). Les autres manquait d'un peu de piment. Fort heureusement que dans chaque épisode il y a des intrigues fil rouge qui viennent alors permettre aux épisodes de sortir de l'eau. De plus, la direction des personnages est bien plus claire et ordonnée cette année que les saisons précédentes ce qui me fait réellement plaisir. "Cholera" (3.07) était ce que Hell on Wheels sait faire de mieux dans le registre de l'épisode indépendant.

Mais quand cela devient tout de suite un peu trop classique comme ici, on ne peut donc être que déçus. Notamment du point de vue de Sean. Si la mort de ce personnage apporte un peu de fraicheur à la série même si au fond le fait que Mickey lui ait tiré dessus et qu'il meurt un peu de façon inattendu, j'ai trouvé ça assez médiocre. Etre tué par son propre frère c'est tout de même impressionnant même si l'on comprend les réelles implications de ce meurtre de sang froid. Cependant, on a l'impression que Hell on Wheels tente de nous mettre sur une piste et puis tout d'un coup de changer de direction sans se retourner. C'est dommage car je suis certain qu'avec Sean il y avait de nombreuses choses à faire. Surtout que la saison 3 de Hell on Wheels est plutôt bonne à mon humble avis. Elle a de bonnes et belles surprises mais cet épisode m'a déplu. Bizarrement, il ne correspond pas du tout à ce que j'ai pu voir depuis le début de la saison. Un peu comme si l'on revenait à la saison 1 et ses opportunités toujours gâchées pour un rien.
vlcsnap-2013-09-22-16h25m38s186.pngBon, la saison 3 est tout de même plus jolie visuellement que la première saison (dont le filtre vert m'avait fait sauter les pupilles). "It Happened in Boston" fait donc partie de ces épisodes que j'ai du mal à cerner. Prenons ne serait-ce que l'exemple de Durant. Le personnage est bon mais toujours noyé dans un tas de choses pas toujours très passionnantes ce qui fait de lui un personnage sous exploité. Fondamentalement, je devrais m'en moquer car il y a toujours de quoi se mettre sous la dent ailleurs mais voilà, je trouve que de mal exploiter de bons personnages est une mauvaise chose pour une série. Surtout quand l'on s'appelle Hell on Wheels. Il s'agit d'une série qui, mine de rien, est assez intelligente. Par ailleurs, quelque chose de totalement différent me dérange : Ruth et Bohannon. Je n'ai pas du tout envie de les voir ensemble et j'espère que la série ne fera pas le pas. Hell on Wheels délivrait donc ici certainement son épisode le plus faiblard de la saison. Reste à savoir si les deux derniers sauront relever le niveau ?

Note : 4.5/10. En bref, un épisode un tantinet décevant cherchant trop à faire dans l'épisode indépendant.

Commenter cet article

Pascal 27/09/2013 13:49


@delro en tout cas perso plutôt content de voir les personnages boulets disparaître un à un . De mon point de vue Sean en était un tout comme Eva ou bien le Suédois qui alourdissent l'intrigue .
Pour Durant il y a du potentiel donc ça ne me dérange pas...


J'ai aussi remarqué le rapprochement surprenant de Cullen et Ruth , à voir . Perso je m'attendait plutôt à voir un rapprochement avec la journaliste.