Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hellcats. Saison 1. Episode 18.

20 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-04-20-19h16m55s221.png

 

Hellcats // Saison 1. Episode 18. Woke Up Dead.


Cette série est quand même un gros bordel. Elle offre à ses téléspectateurs du divertissement juteux et succulent comme du drama sans vicaires et rien pour faire plaisir à ses fans. C'est d'un côté dommage. Cet épisode s'inscrit dans les plus réussis de la saison. C'était donc bienvenue cette idée de Feartown, un film de zombie réalisé par Dan pour un projet. C'était quand même tellement hors sujet cet épisode pour la plupart que je crois que Hellcats a su transformer l'essai en art du teen soap qui en a dans le ciboulot.

A dire vrai, je ne suis pas un fan de Hellcats mais je trouve la série plutôt divertissante avec ses histoires souvent mielleuse et tout droit sortie du pays des bisounours. Dans cet épisode Marti veut retrouver son père. Toute cette quête était assez moyennement intégré à l'épisode vu son côté hors norme. Le tout passe donc très mal et comme je déteste l'actrice qui incarne la mère de Marti, j'ai forcément pas du tout apprécié les petits moments sensés être émouvant. Rien ne sortait et ça en devenait presque navrant.
vlcsnap-2011-04-20-18h39m36s112.pngEnsuite il y a ce fameux Feartown. Ce film dans la série est un plaisir jugulaire complètement barré. Cet épisode fera sûrement pas date dans le format teen show mais se réveille grâce à cette histoire de zombie hautement improbable. La fin de l'épisode est un vrai plaisir enfantin, on se délecterait presque d'en voir plus. Je regrette d'ailleurs tout l'ensemble de l'épisode ne soit pas dédié à cette histoire. Savannah et ses fusils c'était quand même à voir, sans compter les maquillages réussis et le côté assez sanguinolent de certains moments.

Au final cet épisode est mené tambour bâtant grâce à Feartown, le reste n'est que secondaire et donc pas du tout intéressant. Même l'histoire d'Alice qui veut faire journaliste s'avère être barbante mais l'ensemble est plutôt bien maîtrisé. Il vaut donc surtout pour son plaisir coupable et rien d'autre. Je regrette la non exploitation de certains moments de l'épisode comme le petit discours de Dan. C'est amené comme un cheveu sur la soupe alors que l'intrigue même de l'épisode aurait pu être sur lui. Dommage.

Note : 6/10. En bref, un bon épisode de Hellcats avec un côté jubilatoire qu'il faut absolument voir si l'on ne veut pas finir en zombie.

Commenter cet article

BlakesOne 20/04/2011 23:35



En plus, c'était le seul fusil à pompe de l'armurie. Elle se le reservait MDR



delromainzika 20/04/2011 23:32



MDR. Ouais moi aussi. Et alors THE BEST moment c'est quand Savannah charge son fusil à pompe façon Terminator. C'était trop hilarant ^^



BlakesOne 20/04/2011 23:30



Tous l'épisode j'étais là "Je veux, du zombie, on m'a vendue du zombie, où ils sont ?" Et on m'a entendu à la fin. J'étais pliée en 2 durant tous le passage, la distribution d'arme, "le combat"
...