Critiques Séries : Hellcats. Saison 1. Episode 3.

vlcsnap-2010-09-24-00h37m27s28.png

 

Hellcats // Saison 1. Episode 3. Beale St After Dark.

 

Suis je fou ? Oui, sûrement car voir ce nouvel épisode de Hellcats m'a fait comprendre que cette série n'avait finalement pas grande ambition si ce n'est que de divertir son monde, un monde au public assez réduit et substantiellement assez débile. Car oui, la série prend ses téléspectateurs pour des cons. Autant le pilote passait pour la série sans grande prétentions qui peut arriver facilement a devenir ce petit guilty pleasure recherché, puis le second épisode était meilleur, bien mieux développé, on sentait que quelque chose pouvait naître et puis au final, grand déception, Hellcats ce n'est pas du vent certes mais c'est loin d'être un pari gagné.
Ainsi, au milieu de musiques sur-exposées et sur-présentes, la série tente de nous ouvrir un peu ses tripes mais voilà, c'est du grand déjà vu, rien de nouveau, rien de bien intéressant ni intriguant. Cette fois Marti doit faire face à un devoir de droit qui lui a donné son prof joué par... Gale Harold himself (qui par ailleurs se révèle être un grand avocat du barreau, qui doit avoir un passé que la série va dégoté). Mais voilà, alors que Gale est assez convainquant en professeur de droit, son intrigue semble être cousue de fil blanc : il a un secret, il va peut être même sortir avec Marti qui sait, voilà, c'est du destin tracé. C'est pas bon. Cependant, c'est quand même déjà mieux que son rôle ronronnant dans Desperate Housewives qui m'avait presque arraché tous les cheveux.
En gros, l'épisode est loin d'être bon, car mis à part cette intrigue qui fait série judiciaire pour ado sans fond ni forme avec une Marti qui tente de se la jouer avocate, mais ça fonctionne pas, c'est trop lisse et ça n'a aucune tripe derrière. Voilà, sans parler du ridicule de l'idée de cette soirée avec Marti et j'ai oublié son nom, le personnage d'Ashley Tisdale, Savannah, qui veut sortir avec l'ami de Marti. Il y a de la bagarre, de l'alcool. En gros, la série c'est la drogue et l'alcool, c'est pas bien, pas bon pour la santé, ce qui est vrai mais voilà, la morale passe mal, elle n'est pas digérable.

Note : 2.5/10. En bref, un épisode qui prouve que Hellcats n'est pas une bonne série, il y avait des idées mais elles sont mal exploitées.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article