Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hemlock Grove. Saison 2. Episodes 2 et 3.

20 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hemlock Grove

vlcsnap-2014-07-20-17h37m02s131.jpg

 

Hemlock Grove // Saison 2. Episodes 2 et 3. Gone Sis / Luna Rea.


Hemlock Grove a beau ne pas être une série parfaite, je trouve qu’elle a tout de même les crocs par moment et c’est agréable à voir. Cela ne veut pas pour autant dire qu’une série de ce genre là doit être tout le temps horrifique pour fonctionner. Bien au contraire, cela peut très bien fonctionner autrement. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire non plus que Hemlock Grove doit abandonner complètement son côté sanguinaire. Du coup, « Gone Sis » m’offre ce que je pouvais attendre dans le registre alors que Roman passe du temps avec une prostituée sauf que cette dernière n’est pas à son goût (par rapport à son groupe sanguin bien entendu). Alors il va s’en prendre à son PIMP. Tout simplement. C’était une très jolie scène d’ailleurs que ce face à face musclé entre Roman et cet homme. C’est une très belle manière d’ouvrir le bal mine de rien dans le sens où de toute façon, Hemlock Grove a besoin de ce genre de choses pour entretenir son suspense, sa folie et le fait que ses personnages ont aussi besoin de se nourrir. Roman le premier. Par ailleurs, nous allons aussi faire la rencontre de Miranda, une nouvelle entrée dans le casting de la série. Elle fuit un vieux petit ami, ne répond pas à ses appels et se rend donc à Hemlock Grove.

Elle est heureuse à l’idée de débuter une nouvelle vie. Mais forcément, tout cela ne pouvait pas se dérouler aussi rapidement que prévu. Petit à petit l’histoire se met en place et les téléspectateurs découvrent donc un peu plus ce que toute la série cherche à nous raconter. La scène de l’accident était elle aussi très bonne. Un moyen de rappeler que Hemlock Grove n’est pas là pour rigoler et qu’elle peut créer des mystères en claquant des doigts. De son côté, Olivia tente toujours de se remettre de ses blessures de guerre, marchant à l’aide d’une canne, tentant simplement sa réhabilitation. Dr. Pryce est donc là pour l’aider dans sa thérapie afin qu’elle puisse enfin redevenir la femme forte qu’elle était dans la première saison. Je trouve que sa guérison est presque un peu trop simpliste même si la justification tient debout. Ce que cela va cependant lui apporter c’est de l’empathie, quelque chose dont elle n’était pas dotée auparavant. Je suppose que cela va faire évoluer le personnage dans une direction totalement différente tout au long de la saison et ce n’est pas une mauvaise idée. Bien au contraire. Roman est par ailleurs de plus en plus incontrôlable, ses besoins en sang sont démesurés et la série s’en sert royalement bien.
vlcsnap-2014-07-20-17h38m36s47.jpgSurtout quand il est en train de manger. Cette scène est assez dégoutante mais démontre à quel point Roman a besoin de sang. Encore et encore. Olivia va alors le mettre en garde par rapport au fait que plus cela va évoluer et plus il ne va plus pouvoir le contrôler. Cet épisode cherche donc à petit à petit nous remettre à la fois dans l’ambiance, nous rappeler l’existence des personnages et leur utilité mais aussi de faire évoluer l’intrigue de la saison dans sa globalité. C’est là que la fille de Roman, le grand retour de Norman, etc. servent le récit. Puis il y a « Luna Rea ». Mine de rien, Hemlock Grove a un avantage et c’est sa thématique horrifique. En effet, c’est pile poil le genre de séries où tout est permis mais aussi car c’est un genre qui délivre à la fois de l’humour mais aussi une excellente mythologie. C’est plus ou moins ce qui arrive également dans cet épisode développant à merveille la mythologie de la série mais aussi son propre humour. L’association des deux fait le succès de cet épisode. L’histoire de Christina Wendall est l’une des intrigues de retour en de début de saison. Une bonne idée qui fonctionne terriblement bien grâce à la bonne et belle énergie des scénaristes qui s’amusent. On a même une sorte de référence à Carrie derrière l’introduction de l’épisode.

Cette histoire d’homme masqué qui agresse Peter n’était cependant pas ce que Hemlock Grove a fait de plus efficace. J’ai trouvé que malgré la grosse référence horrifique à tous ces personnages masqués (notamment Freddy, puisque je suppose que la référence est ici), ce n’est pas suffisamment réussi à mon goût. J’en attendais certainement un peu trop de la part de Hemlock Grove par moment. Notamment du point de vue de Peter. Ce dernier est un peu trop en retrait par moment alors qu’il y a énormément de choses à dire autour de ce personnage. Certes, ce n’est que le troisième épisode de la saison mais justement, dans une saison raccourcie (la première saison était composée de 13 épisodes), le téléspectateur a des attentes assez différentes. Destiny de son côté tente d’apporter un peu d’esbroufe sans pour autant chercher non plus à faire dans les grands effets de surprises. Peter était parfois au centre du premier épisode mais le second ne suivait plus vraiment son histoire, cherchant à se reconcentrer sur Roman. La jalousie d’Olivia est par ailleurs palpable face à Norman et Marie. Je me demande ce que tout cela nous prépare mais j’ai adoré la fin de l’épisode.
vlcsnap-2014-07-20-17h46m51s140.jpgC’est une sorte de révélation logique qui va permettre de changer un peu la direction des évènements. La jalousie d’Olivia est clairement un point essentiel de cet épisode et donc de la suite de la saison. Surtout que la mort de Marie risque bien de faire évoluer le tout dans une direction différente. Finalement, ces deux épisodes de Hemlock Grove étaient plutôt efficaces tout en étant là où l’on pouvait malheureusement les attentes par moment.

Note : 6/10 et 5/10. En bref, deux épisodes différents mais pas aussi efficaces.

Commenter cet article