Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hemlock Grove. Saison 2. Episodes 4 et 5.

27 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hemlock Grove

vlcsnap-2014-07-27-18h41m04s154.jpg

 

Hemlock Grove // Saison 2. Episodes 4 et 5. Body Fluids / Hemlock Diego’s Policy Player’s Dream Book.


Dans « Body Fluids » il y a quelque chose qui représente à merveille la folie et le côté ultra grotesque de la série, mais dans le bon sens du terme et c’est bien évidemment cette scène où les dealers se font ôter leurs testicules par leur boss complètement cinglé pendant que l’on a à la télévision en fond une scène de lion dévorant un zèbre. Cette série exploite sa folie également dans « Hemlock Diego’s Policy Player’s Dream Book » alors que Roman s’imagine en train de dévorer la gorge de Miranda. La scène était ultra graphique, avec un fond de musique française. C’était l’une des plus belles scènes que j’ai pu voir de la saison dans Hemlock Grove. Mais c’est aussi la preuve que la série n’a pas abandonné son côté ultra gore qui me plaît énormément. Car c’est aussi ce qui fait de cette série une série assez originale et unique en son genre. Pour en revenir à « Body Fluids », plusieurs choses vont venir se mettre dans le chemin de nos personnages et pas seulement une ablation des testicules. J’aime bien le fait que Roman devienne de plus en plus un prédateur. En effet, dans cet épisode mais encore plus dans le suivant, on sent qu’il est complètement en totale perte de contrôle. Ses retrouvailles avec Miranda était un moment bien vu par la série. On nous délivrait ici quelque chose de différent.

En effet, alors que Roman se doit de s’éloigner de Godfrey Industries, que Norman tente plus ou moins de reprendre un peu du mal de la bête et que Olivia est toujours en gestation à côté. Cette dernière me déçoit un peu. Après la fin de l’épisode 2.03, je dois avouer que je m’attendais à ce que la série accélère les choses mais il n’en est rien. On se retrouve avec quelque chose d’assez quelconque mais qui prend petit à petit forme. Le fait que l’on fasse petit à petit monter la pression autour de Roman me plaît car c’est un personnage qui a du potentiel. Le fait que le Dr Pryce trouve une sorte de moyen de remédier à son problème de nourriture en créant des parties humaines et en en faisant quelque chose de gluant. Cette substance m’a énormément plu car c’était encore une fois le moyen pour Hemlock Grove de nous démontrer qu’il y avait énormément de choses à faire encore avec cet ensemble de personnage. Roman a cependant envie de réussir à se contrôler et cela se voit. C’est une très bonne nouvelle, mais bon le traitement de Pryce n’a jamais encore été testé ce qui va forcément créer de nouveaux enjeux pour la suite de la saison. Je suppose que le tout n’est pas prêt de changer grand chose tout de suite. En espérant retrouver des scènes graphiques très rapidement.
vlcsnap-2014-07-27-18h16m59s39.jpgSurtout que d’un point de vue de la mise en scène, Hemlock Grove cherche réellement à nous surprendre, utilisant certains styles merveilleux (notamment celui de Vincenzo Natali). Peu importe, Roman et Miranda c’est quelque chose qui pourrait bien fonctionner par ailleurs comme une sorte de catalyseur. En effet, ils vont même coucher ensemble, de façon inexplicable. Mais d’un côté je peux comprendre le fait que Miranda soit attirée par Roman, mais l’inverse m’étonne un peu dans le sens où j’ai du mal à imaginer Roman avoir d’autres rapports que ceux qu’il peut avoir avec la nourriture. Pryce prend une place importante dans l’épisode 2.04. Je me demande ce que cela veut dire, soit que le personnage va réellement devenir important par la suite, soit qu’il va rapidement disparaître. Mais d’un côté, c’est aussi la réponse que Hemlock Grove cherchait depuis un sacré bout de suite. Dans « Body Fluids », Hemlock Grove se concentre un peu plus sur Peter. J’adore ce dernier. Peter a aussi un peu de mal à se contenir par moment quand on tente de l’ennuyer et le coup des deux dealers qui viennent lui réclamer leur du était un grand moment. Je me demande comment tout cela va évoluer par la suite mais j’ai hâte qu’il y ait une certaine confrontation entre Peter et le boss.

C’est en tout cas ce à quoi il fait se préparer le suppose. La série semble nous préparer à ça avec cet épisode. Finalement, cette seconde saison est pour l’instant plus efficace que la première. La première souffrait d’une introduction parfois un peu lourde et peu passionnante mais pour le coup, je vois que finalement Hemlock Grove est en train d’évoluer dans une direction légèrement différente et cela me plaît, accélérant les choses autour de personnages qui ont bien besoin d’activer le rythme.

Note : 6/10 et 6.5/10. En bref, la série nous démontre encore une fois sa folie et que son univers est toujours aussi riche.

Commenter cet article