Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heroes, Dollhouse

20 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-6918275.png

Heroes // Saison 4. Episode 16. Cold/Fail


Un épisode de trop ? Peut être car franchement, la suite ne casse pas trois pattes à un canard. On est loin de la qualité retrouvée du début de la saison, c'est affreux car la série pourrait être bien mieux et l'on se demande après qu'ils aient remis la série sur pattes, comme ils peuvent s'autorisé à encore la massacrée. Le seul passage entre Claire et Sylar est ennuyant et affreux à tomber par terre. Sylar tentant de sortir les vers du nez de notre Claire, le retour inutile de Madeline Zima, car il faut bien le dire, son personnage de colocataire est vraiment horrible car malgré cela, l'actrice est excellente dans Californication. Non, le seul point qui nous séduit vraiment dans cet épisode c'est le rêve de Hiro, oui, j'ai bien dit Hiro, personnage qui nous saoulait depuis la saison 3. Son rêve marquait le retour d'Adam Monroe et de son père, un rêve bien drôle et plein de souvenir. Il y a vraiment de quoi adorer ce passage. Pour les autres, notre cher Samuel qui se révélait génial lors du début de la saison, se révèle être une tête à claque, car ses mimiques sont les mêmes et son personnage tourne vraiment en rond. Quand on pense qu'il ne devait rester que 6 épisodes au début et que finalement ils le font rester toute la saison, c'est obligé qu'il y ait une faille, il faut bien le dire. En effet, une intrigue qui aurait pu être bouclée en seulement 6 épisodes qui est étallée sur 20, franchement, on a du mal à être accrochés. En gros, c'est pas une réussite.

Note : 4/10. En bref, la série la plus téléchargée illégalement ne séduit plus. Dommage, elle en a pourtant les moyens.

Dollhouse // Saison 2. Episode 12. The Hollow Men


Encore un épisode surprenant de Dollhouse qui atteint vraiment des sommets ces derniers temps. Il faut dire que cet épisode est l'avant dernier de la série, une fin qui semble avoir de grande ambition et qui sont pour le moment respectées. Loin des épisodes décousus et inexistants de sentiments de la saison 1, on assiste à un épisode complet et bien foutu. On est ici au siège de Rossum après l'attaque qu'a subie la Dollhouse de Los Angeles, où Echo/Caroline doit découvrir qui est le fondateur de Rossum pour le tuer et résoudre le problème de la fin du monde. Sur fond d'apocalypse, une série qui tient ses promesses du début jusqu'à la fin.

Note : 10/10. En bref, certainement le meilleur épisode de la série qui montre combien la série pourrait être géniale pour son series finale.

Commenter cet article