Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heroes. Saison 4. Episode 17. The Art of Deception.

28 Janvier 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

h417.jpg
Heroes // Saison 4. Episode 17. The Art of Deception.


Plus on approche de la fin de la saison, et certainement de la série vu les très très mauvaises audiences de la série, plus on se demande où va cette saison qui avait pourtant si bien démarrée (je pèse mes mots, attention). Bon, si l'on poursuit l'histoire avancée dans l'épisode précédent, et bien, l'épisode porte vraiment bien son nom car c'est une nouvelle déception. Heroes sait vraiment entretenir l'Art de la Déception dans ce nouvel épisode. Tout d'abord, poursuivons l'intrigue Sylar / Parkman. Loin d'être fameuse, elle ne nous réserve rien de bien interessant, rien n'avance, tout stagne, entre j'te tourne autour et j'vais tuer ta femme si tu m'aide pas, y'en a franchement marre.

On s'ennui et on baille vraiment devant une intrigue qui n'a rien de vraiment piquant et permettant aux téléspectateurs de revenir en masse pour la fin de la saison. Ensuite, intrigue Samuel et ses sbires. Alors là, c'est du grand n'importe quoi. Robert Knepper ne s'epanouie vraiment pas dans son rôle et l'on voit ça, c'est bien pour ça qu'on déteste le personnage qu'on avait pourtant trouvé assez bien placé au début de la saison. Encore une fois, je vais me répéter mais Robert Knepper ne devait apparaître que dans 6 épisodes et je crois que cela aurait été bien mieux car encore une fois, étaler une intrigue sur 20 épisodes alors qu'elle devait sur 6, c'est du grand n'importe quoi. Puis, au tour de notre duo à la Tuner & Hooch, oui, vous avez bien entendu, Tuner & Hooch avec le père de Claire Bennett qui vraiment, ne nous offre aucune intrigue fascinante. Il fallait qu'il tue Samuel, un point c'est tout et pas se faire attraper (peut-être que sa mort est proche ?! qui sait). Enfin, Claire Bennett sur le campus avec sa roomate, et là, on s'ennui aussi. Rien d'autre à ajouter.
Vous vous demandez certainement pourquoi je m'inflige ces épisodes vraiment "pourri" si je peu me permettre, et bien parce que j'avais été bluffé par la saison 1, puis il y avait ma très chère Kristen Bell dans la suite donc j'ai poursuivi, omnubilée par Elle et enfin, la seconde partie de la saison 3 avait vraiment relevée le niveau mais là, c'est une vraie catastrophe !!

Note : 3/10. En bref, alors que là on arrive à tout comprendre dans cette saison, on en regrette presque la première partie de la saison 3 où l'on comprennait rien mais où l'on ne s'ennuyait pas aussi souvent !

Commenter cet article