Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hollywood Heights. Saison 1. Pilot.

26 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-26-01h02m58s186.png

 

Hollywood Heights // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Alors que les feuilletons commencent à disparaitre petit à petit aux Etats-Unis, Nickelodeon (et plus particulièrement sa line-up de soirée Nick @ Nite) s'est donnée pour pari de lancer Hollywood Heights, un feuilleton adapté d'un format espagnol. 80 épisodes sont produits et seront diffusés jusqu'en octobre. Autant dire que le programme est assez chargé pour quiconque voudrait s'impliquer dans cette série. C'est grâce à Twitter que j'ai pu découvrir cette série et à une personne qui m'avait informé de la diffusion de ce soap. Je ne m'attendais pas du tout à tester. Et puis finalement, je me suis laisser tenter. Le moins que l'on puisse dire c'est que ce premier épisode est assez pauvre. C'était risqué comme pari. Lancer un soap pour les adolescents, alors qu'ils sont connus pour déserter la télévision pour la consommation différente sur internet et autres moyens. Même si certains éléments apparaissent honorable, le tout fonctionne assez difficilement.

Le quotidien d'une adolescente dont la vie change du tout au tout lorsqu'elle devient une star et gagne le cœur d'un chanteur à la mode dont elle est fan depuis ses plus tendres années...
vlcsnap-2012-08-26-00h35m56s131.pngCe premier épisode donne l'impression que l'on a à faire à une petite série au budget très limité. De plus, c'est beaucoup trop polissé dans sa manière d'aborder les choses (alors que c'est tout de même diffusé après 23 heures sur une chaine câblée). Je pensais que l'audace allait être là de proposer quelque chose de différent par rapport à ce que l'on voit déjà en primetime dans les séries pour adolescents. Sauf que Hollywood Heights accentue certains clichés (comme la relation entre Eddie et sa petite amie, ou encore entre Loren et sa mère). J'avais bien envie de voir quelque chose de nouveau, de plus frais. Mais l'on ne ressemble pas vraiment d'alchimie entre le public et la série en elle même. Hollywood Heights apparait donc comme un soap cloisonné qui a déjà un but précis, et qui y va tête baissée. Sauf que je ne vois pas vraiment moi, ce qu'ils veulent raconter de plus. Je vois surtout la base pour faire un téléfilm pour Nickelodeon (un peu comme ce fût le cas pour Victorious).

Du coup, le premier épisode nous présente les personnages d'un point de vue assez peu intéressant. En effet, on enchaine les intrigues comme de la malbouffe. Cela aurait vraiment pu être un peu mieux orchestré. Et finalement, quand on regarde, la grosse faiblesse d'Hollywood Heights ce n'est pas tellement les adolescents mais les adultes. Ils sont ennuyeux et n'ont pas grand chose à raconter. En plus de cela, Hollywood Heights est censée être un soap avec de la musique. Sauf que le "Something in the Air", le fameux titre d'Eddie, n'est pas assez remarque. On a l'impression de voir un mauvais titre d'Enrique Inglesias. Pas ce que je recherchais là non plus. Au final, après ce premier épisode, je ne suis pas sûr d'aller plus loin. L'investissement est en plus assez loin (80 épisodes voire plus si jamais le soap séduit un large public). Côté cast, on a donc Cody Longo ("Piranha 3D") et Brittany Underwood (On ne vit qu'une fois), pas deux grands acteurs non plus.

Note : 2/10. En bref, un soap qui plait difficilement malgré son envie de devenir un petit phénomène.

Commenter cet article