Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 1. Episode 3. Clear Skin.

18 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-18-22h45m20s213.png

 

Homeland // Saison 1. Episode 3. Clean Skin.


Cette série est définitivement une excellente chose que la production de Showtime a mis en marche. Plus la série avance plus c'est bien mené, plus l'on a de pistes pour la suite de la saison, et plus le tout devient convainquant et solide. Et puis tout ça est forcément dû en partie au cast de la série. Et Damian Lewis en premier. Son personnage est tellement ambiguë qu'il est impossible de se dire où il va et comment, et pourquoi. La famille Brody connaît dans cet épisode un développement plus conséquent. Alors qu'elle est toujours sous surveillance, la famille perce ses propres secrets à jour. On en découvre un peu plus sur le mal être de la famille. Je pense notamment à la relation entre Nick et sa fille qui se fait vraiment naturellement dans l'épisode. Au début ils ne pouvaient pas se voir et puis au détour d'une petite discussion père/fille, tout va rentrer dans l'ordre. Je suis donc plus partisan du fait que Nick a trouvé une certaine repentance dans l'islam, mais pas qu'il soit devenu terroriste.

 

Ce serait vraiment dommage de constamment faire le parallèle entre l'islam et le terrorisme et Homeland pourrait bien changer la donne. Les cartes sont sur la table et c'est alors que Carrie, à la CIA, continue d'enquêter pour tenter de démasquer les plans d'Abu Nazir. L'histoire est sûrement pas ce que j'aurais cru au début, mais cela se suit tellement bien, et puis c'est dans la continuité de ce début de saison. Je tente aussi d'analyser un peu mieux la relation entre Carrie et son mentor incarné par l'excellent Mandy Patinkin qui derrière son look de Florent Pagny de Patagonie, se retrouve dans une position très mal à l'aise. L'idée de confronter les deux personnages dans une scène fût excellente, puisque à défaut d'être très pertinente pour la suite des aventures des personnages, elle se révèle malgré tout très personnelle. Elle va toucher la relation entre les deux amis. C'est pas plus mal. "Clean Skin" est là aussi pour jouer la transition et pour incarner la partie plus personnelle de la série.

vlcsnap-2011-10-18-22h18m35s42.png

C'est ainsi que l'on découvre notamment un peu plus la fille Brody. Ce personnage se révèle être plus intéressant qu'on ne pourrait bien le croire. C'est la même chose pour le fils, dont j'attends un développement potentiel à venir. On revient aussi sur la femme Brody, et notamment son aventure pendant que son mari était disparu. Je ne sais pas trop si l'on aura une suite, mais j'espère que le scénario sera tout aussi bien géré. Pour toute la partie avec la menace terroriste qui arrive sûrement très prochainement mais aussi avec l'introduction du personnage d'Abu Nazir, je pense que la série arrive à un point culminant - le premier de son histoire peut être - . Les révélations faites pour le moment sont bonnes, et surtout rendent le téléspectateur curieux de voir la suite. Peut être que je serais encore plus enchanté que je ne le suis par la suite de la saison, car pour le moment, je suis sous le charme. Quelque chose d'énorme se prépare, c'est certain, et le but sera bien sûr d'attendre et de comprendre les éléments que l'on nous met sous le nez. Carrie a un potentiel sans limite, et elle arrive même a être touchante.

Note : 8/10. En bref, cette série a une histoire intense plutôt bien développée.

Commenter cet article

Cilou 23/10/2011 23:39



Moi j'ai bien aimé cet épisode de transition donc. Il ne se passe pas grand chose du côté de l'enquête mais j'ai aimé tout ce qui tournait autour de la famille. Les
rapports entre Nick et sa fille étaient touchants, les scènes avec sa femme mettent toujours mal à l'aise. Carrie est tjs aussi mystérieuse , mais devient un peu plus humaine . Les deux
photos que tu as choisi sont pour moi les 2 moments forts de cet épisode.



delromainzika 20/10/2011 11:16



Et je peux comprendre :/



Mikaël 20/10/2011 11:03



Je pense en effet que ce fusse, mais je ressors toujours un peu frustré des "épisodes de transition"



delromainzika 20/10/2011 10:52



Peut être fusse un épisode de transition :)



Mikaël 20/10/2011 10:48



Je suis d'accord sur l'intensité de la série et le jeu absolument parfait des acteurs, mais je reste un peu sur ma faim pour ce troisième épisode, que j'ai trouvé sans surprise. Mais après 2
épisodes parfaitement menés, ça ne pouvait que retomber un peu.