Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 1. Episode 4. Semper I.

25 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-25-19h19m12s144.png

 

Homeland // Saison 1. Episode 4. Semper I.


Et si Brody n'avait aucune mauvaise intention ? En tout cas, c'est ce que je me dis de plus en plus et la scène de la fin de cet épisode ne fait que confirmer mes dire. Je vois bien qu'on trimbale le téléspectateur dans tous les sens - notamment avec la scène où Brody abat un cerf dans son jardin - mais on lui offre aussi des perspectives de sortie - la scène de fin qui permet à la fois de rapprocher Carrie et Brody dans une scène plus que mystérieuse et chamboulante à la fois pour nous mais aussi pour les deux personnages -. En effet, on ne sait pas trop sur quoi tout cela va aller. Je suis persuadé qu'une histoire d'amour est envisageable. Cela fait un mois que Carrie espionne telle une reclus Brody sans avoir trouver ne serait-ce qu'une once d'élément qui pourrait le mettre dans une position de terroriste. Car mis à part le fait que sa nouvelle confession - et le parallèle avec l'église est une fois de plus utilisé à juste titre - est encore secrète, je pense sincèrement qu'on a pas mal d'éléments cachés.

La CIA est toujours à la recherche de la personne qui pourrait bien être impliquée dans les futurs attentats à venir. Le petit couple qui semble avoir beaucoup de choses à dire pourrait bien nous ôter les mots de la bouche dans le dernier épisode de la saison - sûrement celui où l'attentat aura lieu -. Le truc c'est que la CIA vient juste de l'éliminer de sa liste, et par la même occasion de toute suspicion. Alors il va pouvoir travailler tranquillement. La piste de l'argent est une bonne piste. Cela va aussi permettre à Carrie de trouver une scène intéressante avec son supérieur. Je suis convaincu que cette série a vraiment bien plus à raconter que ce qu'elle nous dit réellement. Il y a tellement de sous entendus à certains moments. Et notamment dans le jeu de Damian Lewis qui est vraiment parfait ici. Je sais pas comment vous le dire mieux mais il est PARFAIT.
vlcsnap-2011-10-25-19h19m31s76.pngSon personnage y est aussi pour beaucoup mais je sais pas, il lui apporte à la fois cette froideur - la scène dans le jardin - et cette chaleur humaine à laquelle on donnerait tout l'or du monde - notamment lors de son discours au début de l'épisode -. La politique est donc entrée dans le jeu de la série, c'est aussi très intéressant car Brody va jouer un rôle capital. Peut être n'est-il finalement revenu que pour jouer les martyres et faire changer les choses d'une manière politique. Il apparaît presque comme un prophète pour le moment et les médias l'adore. Sauf que personne ne voit sa part d'ombre, celle qui ne veut pas coucher avec sa femme, celle qui se cache pour prier Allah, celle qui va à des réunions bizarres. Tant de choses qui au final parviennent à nous faire douter de tout. C'est fou car la paranoïa autour des personnage est présente à chaque instant.

Au final, ce nouvel épisode permet de poursuivre avec grandeur tout ce que la série a mis en place depuis le début de la saison. C'est le premier épisode qui avec l'abandon de la surveillance de Brody par Carrie va permettre de voir d'autres choses et d'évoluer dans une direction à qui mon sens ne peut être que des plus prolifique. J'ai hâte de comprendre toute ces machinations, car même la CIA cache des choses, on le voit bien avec David, le supérieur de Carrie. Et puis Brody qui reste une pièce maîtresse. J'ai juste un petit regret c'est que l'on ne fasse plus du tout évolué la famille de ce dernier. Morena Baccarin offrait une jolie performance dans le jardin mais cela va s'arrêter là, on n'en voit pas plus. Certes la série s'émancipe sûrement petit à petit de ces personnages pour se rapprocher un peu plus de son but final mais j'espère qu'elle sera de retour. Je suis sûr qu'elle peut avoir un grand rôle dans tout ça.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode passionnant qui permet à la série de trouver l'équilibre que les téléspectateurs attendaient

Commenter cet article

Cilou 28/10/2011 22:51



J'ai bien aimé l'épisode moi aussi . Les scénaristes sont vraiment doués pour nous faire douter de l'intégrité de Brody. La scène finale était touchante, on a l'impression que Carrie s'attache
énormément à Brody elle semble facinée par lui , ou alors est-ce encore une ruse pour se rapprocher de lui et en savoir plus (Allez savoir).


Cette série nous tient en haleine, vivement la suite...