Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 1. Episode 5. Blind Spot.

31 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-31-22h35m02s12.png

 

Homeland // Saison 1. Episode 5. Blind Spot.


Après la magnifique scène finale de l'épisode précédent, je m'étais dit que la série allait un peu vite en besogne en faisait se rencontrer Carrie et Brody. Finalement ce n'est pas le cas puisque bien au contraire les deux personnages nous livrent une relation ambigu, qui laisse sur le carreau. En effet, la CIA détient un des hommes qui avait gardé captif Brody avant qu'il ne soit retrouvé. Ce dernier se voit demander de l'aide de la CIA pour les aider à avoir le maximum d'informations possibles. On sent que Brody cache quelque chose mais quoi. Et ce n'est pas le nano-flashback qui va nous aider à comprendre la psychologie du personnage. Bien au contraire. Alors tout de suite la série reprend des forces avec Carrie qui est là pour nous proposer du Carrie pur et dur. J'aime ce personnage, je sais pas pourquoi mais elle est tellement sincèrement mais cachotière à la fois. Elle va notamment découvrir d'elle même que Brody cache quelque chose.

Sauf qu'on ne sait pas ce que c'est. Alors forcément, tout de suite on se pose tout un tas de questions. Alors que depuis le début de la série c'est Carrie qui vient vers Brody, cette fois c'est l'inverse et il vient un peu basculer l'univers dont elle fait partie, celui de la CIA. La série me rappelle bizarrement 24, mais ici de façon plus réfléchie. On a moins d'action que dans la série de la FOX. Ce qui est logique d'un certain côté. L'interrogatoire était assez dur et justement le parallèle avec l'ancienne série culte sur le terrorisme n'est pas vain. Bien au contraire, les deux séries ont des points communs. Certes des scénaristes de 24 sont derrières cette série, mais quand même. C'est flagrant. Pendant ce temps l'épisode construit toujours l'histoire de la famille de Brody. Et notamment en dessinant un peu plus la relation de Mike avec tout le monde. C'est pour le moment réussi, et le face à face entre les deux hommes laisse suggérer qu'on aura une excellente scène prochainement.
vlcsnap-2011-10-31-23h01m49s202.pngAlors que Brody égaye de nouveau les soupçons de Carrie, Saul quant à lui retrouve sa femme à l'aéroport. Bizarrement je commence à douter de Saul. Le personnage est peut être sincère mais le suicide du prisonnier me fait douter. Et si Saul était le vrai coupable dans l'affaire ? Et si c'était lui qu'il fallait surveiller ? Telle est la question car le twist final est forcément quelque part dans les personnages que l'on connait déjà. Ce qui serait risqué et fou c'est que Carrie elle même soit impliquée mais il n'y a aucune chance à mon avis. Mais Saul est un personnage qui arrive aussi à être touchant et c'est bien son problème car cela évite de se poser trop de questions. La relation avec sa femme est étrange, et très ambigu elle aussi. Bon, je sais que la série nous instaure un climat de paranoïa constant, comme si l'on ne pouvait plus marcher dans la rue sans regarder derrière nous.

Ainsi, cet épisode permet de nous plonger un peu plus dans l'univers des personnages mais surtout d'étoffer la relation entre Carrie et Brody pour le meilleur. Je suis certain que Brody n'a rien à voir avec tout ce qui pourrait être terroriste et donc Abu Nazir. Il se retrouve au milieu de tout ça, c'est un homme changé, martyrisé dont la femme reste là mais on sait très bien qu'elle ne veut qu'une chose : être avec Mike. Il y aura sûrement plus de questions à se poser dans les prochains épisodes jusqu'à l'évènement final qui sera sans aucun doute un attentat. Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Tant de question sans réponse. Homeland joue avec les nerfs de ses téléspectateurs et les rend accro comme un drogué après un rail d'héroïne.

Note : 8.5/10. En bref, cette plongée un peu plus poussée dans la relation de Carrie et Brody nous donne un épisode excellent de bout en bout.

Commenter cet article

Cilou 01/11/2011 11:00



Encore un très bon épisode. Je suis d'accord avec toi , Saul semble cacher quelque chose. On a l'impression qu'il ne souhaite pas vraiment que Carrie progresse dans son enquête comme si
quelqu'un le faisait chanter. Le chef David Estes ? ( je ne me souviens plus de son nom) est aussi à surveiller.


Claire Danes est magistrale . Elle nous montre une Carrie forte et en même temps terriblement vulnérable . A chaque épisode on se sait plus quoi penser , c'est ce qui fait la force de
Homeland.