Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 1. Episode 9. Crossfire.

28 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-28-19h20m58s215.png

 

Homeland // Saison 1. Episode 9. Crossfire.


Après la révélation de l'épisode précédent, sur le fait que Brody a connu Abu Nazir, le grand méchant de la saison, il y a trois ans. L'idée est bonne, bien que l'intensité des divers moments ne soit pas vraiment présente. En effet, il aurait fallu que l'épisode entier se concentre sur Abu Nazir et la relation que Brody a développé avec lui au travers d'un jeune garçon, Isa. On découvre que Brody s'est retourné contre son pays car une attaque américaine a tuée ce jeune garçon, Isa. J'ai beaucoup aimé toute la partie des flashback, cela permet d'apporter une certaine tranquillité au début de l'épisode, avant de reprendre la saison de façon plus énergique par la suite. Les diverses révélations que l'on nous fait au fur et à mesure que l'on avance sont toujours excellentes et Brody est sans aucun doute un élément vital du puzzle. Cependant, je ne vois pas trop comment Brody pourrait devenir un terroriste. Pour le moment ce n'est qu'un homme qui a vu la lumière dans la religion, et plus particulièrement l'islam. Je ne vois pas de danger imminent avec lui. Quoi qu'il en soit, la suite de l'histoire devrait nous en dire bien plus.

La partie dans le présent avec Brody n'en dit pas vraiment plus, elle est juste là pour nous amener au cliffangher. Brody a pouvoir rencontrer le vice précédent et donc celui qui avait lancé l'attaque contre Abu Nazir et tué le petit Isa. Je ne sais pas trop comment cela va se passer mais le moment final de l'épisode était suffisamment curieux pour nous donner envie de voir la suite. Bien sûr, Homeland s'intéresse beaucoup au passé de Brody, et notamment dans cet épisode. C'était intéressant et plutôt bien foutu. J'ai hâte que tous les dés soient jetés et que tout se mette en place. Pour le moment, tout est si curieux dans cette série qu'on a bien du mal à tout comprendre. Le fait que la CIA se rapproche de Abu Nazir est également très intéressant, notamment dans cette scène finale avec Saul arrivant devant la maison où était retenu Brody. Pendant ce temps, Carrie tente d'en savoir un peu plus sur les agissements de Walker. Ce dernier est toujours en cavale et personne ne sait où il est. Carrie tente donc de réunir des informations. Elle fait ça très bien, et surtout l'actrice est excellente. Du coup…
vlcsnap-2011-11-28-19h14m45s71.pngEnfin, on suit toujours les agissements curieux de Walker. Même si l'on se doute qu'il a un but précis et qu'il a quelque chose à voir avec cet aéroport militaire, je ne sais pas trop comment cela va prendre forme par la suite. Walker apparait dans cet épisode encore plus comme quelqu'un de froid qui a un objectif. Comme si on avait vraiment lavé le cerveau de ce dernier. Cela donne du cachet à la série et au personnage. On est vraiment face à tueur de sang froid. Reste à connaître son but car pour le moment tout est suffisamment flou pour nous laisser dans le doute. D'un côté j'adore ça, mais d'un autre cela me frustre. Au final, ce nouvel épisode de Homeland était une jolie petite fresque avec un bon flashback. Même si ce n'est pas aussi intense que la saison a pu l'être par le passé, on voit que les scénaristes savent où il vont et ça… ça fait plaisir à voir. Je suis toujours aussi satisfait par la conduite sans faille d'une saison qui pour le moment enchaîne le bon comme l'excellence.

Note : 7.5/10. En bref, une frustration se crée de part certains éléments du puzzle toujours aussi froidement bien gérés. Excellent.

Commenter cet article