Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 2. Episode 3. State of Independence

15 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-15-15h14m01s53.png

 

Homeland // Saison 2. Episode 3. State of Independence.


Carrie - "I was right…"
Saul - "You were right"
Sur ces belles paroles se conclue ce nouvel épisode de Homeland et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ils ont su nous faire patienter et nous faire peur également. A la fin de l'épisode précédent, Saul découvrait une vidéo de Brody où il confessait qu'il allait tuer le vice président. On se souvient du moment où il avait fait cette vidéo durant la première saison de la série. J'avais hâte d'une chose : que Carrie puisse voir les images et se dise enfin qu'elle avait raison depuis le début sur Brody : c'est un terroriste. Saul doit ramener ces images à Langley sans qu'elles soient interceptées par les forces de l'ordre de Beirut (ce qu'il va réussir à faire en jouant à un petit jeu avec eux, que j'ai adoré car je suis tellement manipulable avec le scénario que forcément je ne l'avais pas vu venir). Il faut attendre la fin de l'épisode pour que Saul puisse montrer les images à Carrie. Un grand moment, intense, où une fois de plus notre Claire Danes préférée était au sommet de son art. Elle parvient à nous plonger dans son personnage avec une telle dextérité qu'elle pourrait rendre fou les téléspectateurs de la série sans aucun problème.

Maintenant que Carrie et Saul sont au courant au sujet de Brody, je me demande bien comment ils vont bien pouvoir jouer leurs cartes. Surtout que Brody ne sait pas qu'ils sont en possession de cette vidéo. De plus, nous sommes seulement à l'épisode 3 de la saison (et il en reste 9 derrière qu'il va falloir meubler avec quelque chose). Mais je vais faire confiance à Howard Gordon et ses équipes qui font un travail remarquable pour nous laisser sur les fesses chaque semaine. Cette semaine un peu moins que la semaine dernière certes. Ce nouvel épisode était moins teinté d'action que le précédent. Carrie prépare son retour à la CIA, ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Son patron ne semble pas vouloir l'intégrer de nouveau. Surtout que la mission à Beirut a été un succès grâce à Carrie tout de même (mais elle n'a pas suivie les ordres, ce qui lui vaut d'être un électron bien trop libre pour l'agence). Je peux comprendre qu'ils ne veuille pas risquer une nouvelle fois quelque chose avec elle alors qu'elle avait complètement perdu la tête la saison passée.
vlcsnap-2012-10-15-15h03m14s236.pngMais la fin de l'épisode pourrait surement aider Carrie à aller mieux. Elle avait besoin de ça pour se libérer de ce qui la hantait : sa défaillance, alors qu'elle était un des meilleurs agents de l'agence. La fin de l'épisode vient à son sauvetage, et je suis certain que cela apportera son lot de nouveauté par la suite. Pendant ce temps, Brody apprend que le fabricant de la bombe va bientôt se faire arrêter par la CIA. Brody doit faire en sorte qu'il ne soit pas retourné et qu'il soit en sécurité. Alors que tout commençait plutôt bien (malgré la méfiance de l'homme), finalement on peut rapidement voir que tout va aller de mal en pis. Cette partie de l'épisode est surtout tenue par la confiance de Brody en l'homme et la méfiance de l'homme envers les réelles intentions de Brody. Le problème c'est que l'homme va mourir tout simplement alors qu'il n'aurait pas du. Le but premier de Brody était de l'aider. "State of Independence" joue donc avec malice. Je trouve même assez dommage qu'ils ne soient pas aller plus loin.

Enfin, Jessica Brody quant a elle tente de jouer à la parfaite épouse face à la soirée qu'elle s'est retrouvée à organiser. Sauf qu'au fond d'elle, elle sait que tout n'est pas parfait dans son couple et qu'il y a des faiblesses. Jessica sait que l'an dernier Brody l'avait trompé durant tout un week-end avec Carrie (ce qui ressort en confession dans cet épisode, et qui pourrait causer pas mal de tord à Carrie à mon avis). Jessica offre donc à "State of Independence" le côté plus touchant de la série. C'était bien interprété une fois de plus par Morena Baccarin et j'ai hâte de voir comment tout cela va évoluer. Surtout quand Jessica confronte son mari à la fin de l'épisode alors qu'elle sait qu'il lui a menti et lui ment constamment. Sauf que Brody ne trompe plus Jess, mais trompe carrément son pays. Reste à savoir maintenant que ce Homeland a prévue de faire par la suite car le cliffangher de fin laisse perplexe. On ne nous donne pas le plan de Carrie et Saul au sujet de la vidéo mais j'ai hâte de le découvrir.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode une fois de plus. Cette saison de Homeland continue sur une très bonne lancée.

Partager cet article

Commenter cet article

Cilou 18/10/2012


Le jeu des acteurs était une fois de plus irréprochable que ce soit Claire Danes, Damian Lewis et Morena Baccarin ( qui est quelques peu éclipsé par les deux stars mais qui est toujours très
juste).


Carrie remonte à la surface et c'est tout le contraire pour Brody qui s'enfonce et qui perd tout controle.


Carrie de ne va tarder à faire le rapprochement entre Issa et Abu Nazir ...