Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 3. Episode 4.

21 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-21-15h51m15s174.png

 

Homeland // Saison 3. Episode 4. Game On.


Après les deux épisodes précédents qui étaient presque complètement détachés de la mécanique habituelle de Homeland, on retrouve ici avec "Game On" l'esprit même de la série. C'est d'ailleurs assez déroutant de retrouver tous les personnages et toutes les intrigues (sauf celle de Brody bien évidemment). Toutes les intrigues sont déconnectées les unes des autres et je dois avouer que c'est assez difficile de faire des liens. Il n'y en a pas pour le moment mais je suis certain qu'il va y avoir quelques intrigues qui vont se croiser par la suite. Après tout, ce n'est que la mise en place de la première partie de la saison 3. Tout commence avec Carrie Mathison, toujours dans cet hôpital psychiatrique. Elle pense qu'elle va s'en sortir et puis tout d'un coup finalement elle se rend compte que pas du tout avant de finalement sortir. L'épisode enchaine alors twists sur twists. C'est une bonne idée même si j'aurais presque aimé que l'on ne rende pas la sortie de l'hôpital de Carrie aussi simple. A mon humble avis il y avait largement de quoi faire les choses différemment. Mais Homeland parvient surtout à nous mettre les pieds dans le plat. On vit ce que Carrie vit tout au long de l'épisode. C'est grâce au travail que la série avait pu faire durant les deux précédents épisodes.

Le téléspectateur est maintenant connecté au destin de Carrie. J'aime beaucoup car cela permet aux personnages de réellement se sentir liés. Si Carrie est abandonnée complètement par son pays dans cet hôpital afin qu'elle se taise, j'ai adoré le twist final où Carrie nous montre que finalement tout cela n'était qu'une manière pour elle de devenir un double agent et que cela avait été monté en épingle par elle-même et par Saul. J'ai toujours adoré la relation qu'il y a entre Saul et Carrie. C'est l'une des forces de Homeland et le fait qu'elle nous ait fait croire que cette relation est partie en éclat dans les premiers épisodes de la saison 3 m'avait presque déplu. J'avais envie de frapper Saul afin qu'il se rende compte à quel point laisser tomber Carrie après l'avoir aider à traverser ses problèmes durant tant d'années (notamment dans la saison 1) était une mauvaise idée pour lui. Dans l'épisode précédent, je me suis demandé si Carrie allait informer Saul du fait qu'elle avait été approchée par des gens pas forcément très recommandable. Elle l'a fait et je trouve que c'est brillant. Une très bonne idée qui va permettre aussi à Homeland de s'éloigner petit à petit de l'intrigue de Brody.
vlcsnap-2013-10-21-16h02m49s207.pngJ'ai bien envie de comprendre ce qu'il s'est passé derrière cette bombe à Langley. Forcément que tout cela n'est pas très clair pour le moment mais Homeland nous prouve avec cet épisode qu'elle a un plan d'avance sur tout le monde. Surtout que Homeland a besoin de Saul et de Carrie maintenant que Brody n'est plus vraiment dans l'équation. Je n'ai pas envie que Homeland redevienne le Carrie et Brody Show. C'était bien durant les deux premières saisons mais il faut passer à autre chose car c'est une série sur la CIA et il y a tellement de choses à raconter autour de la CIA. La série parvient également à créer une certaine ambiance particulièrement jouissif du point de vue de l'espionnage. Nous sommes constamment plongés dans un univers où tout le monde est suspicieux des autres. Même chez la fille Brody, Dana. D'ailleurs, cette dernière continue sa relation avec Leo. Si je ne sais pas trop quoi en attendre, je trouve que c'est presque attendrissant et en tout cas bien mieux que ce que Homeland nous avait offert l'an dernier qui était particulièrement ridicule.

Au fond Homeland est une série sur l'espionnage et le fait qu'il y ait des twists du genre de celui de Saul et de Carrie n'est pas si étonnant. La série se devait bien de nous surprendre et c'était la seule manière de le faire de la bonne façon. Pendant ce temps, nous avons toujours Saul et Fara. Si la relation est un peu plus apaisée que durant le premier épisode où la série jouait à fond la carte du racisme envers les traditions musulmanes (mais de façon intelligente d'ailleurs encore une fois car si l'on peut expliquer l'attitude de Saul, Homeland ne prend pas parti). La poursuite de Saul et Fara pour retrouver le Magician est une bonne chose. En tout cas, cela fonctionne bien mieux maintenant avec quelques épisodes dans le nez. Cette partie de l'épisode lui donne une bonne dose de force pour reprendre de plus belle. Finalement, Homeland nous prouve une nouvelle fois qu'elle sait où elle va et comment elle veut y aller. Ce n'est pas parfait mais l'épisode avait toutes ces petites choses qui lui donne un truc en plus. Surtout que Carrie et Saul, Saul et Fara, permettent à l'épisode de gagner en puissance. Le caractère de Homeland ressort alors de plus belle même si Dana et Leo sont presque le point faible (et encore, je ne suis pas désintéressé).

Note : 8/10. En bref, après deux épisodes très étranges de Homeland, la série revient à quelque chose de plus classique mais tout aussi barré.

Commenter cet article

Kevin 23/10/2013 02:20


je suis assez perplexe après cet épisode, sur le comportement de Saul qui je sens a des doutes sur Dar Adal qui ne fait que d'entraver Carrie.


D'après ce que j'ai vu, Dana se rapproche d'un précipice si Leo est un assassin comme ce qui a été révélé. Elle peut être vraiment en danger et faire en sorte que Brody himself revienne dans le
paysage.


Ce qui pourrait produire un effet double puisque Brody est le bouc émissaire désigné. Et l'affaire avec Javazi va peut être faire un rapprochement avec les intrigues de ces deux dernières
saisons...


je m'avance, je m'avance... un peut de trop surement