Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Homeland. Saison 3. Episode 9.

25 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-25-16h58m21s114.png

 

Homeland // Saison 3. Episode 9. One Last Time.


Ce nouvel épisode de Homeland était assez brutal mais permet aussi de dire une dernière fois au revoir à Brody. C’est en tout cas ce que donne l’impression de faire l’épisode même si Brody n’est pas (encore) mort. « One Last Time » se concentre donc sur le retour de Brody sur ses pieds, passant d’accro à l’héroïne à un super-soldat en moins d’un mois. Mais le tout fonctionne plutôt bien et l’on a même envie d’en découvrir beaucoup plus sur ce que la série nous raconte autour de Brody. Même si je dois avouer que Homeland ce n’est pas Brody mais c’est une série sur le monde de la CIA et de la traque des terroristes. Du coup, il était assez logique de conclure en partie l’histoire de Brody afin de poursuivre la saison. Mais l’épisode cherche avant tout à permettre à Brody et Carrie de se retrouver. C’est une grande histoire dans cette série, une histoire d’amour mais même peut-être encore plus que ça. Le fait que Saul ait ramené Brody aux Etats-Unis histoire de préparer le terrain à la suite de son histoire et qu’il doive demander l’aide de Carrie pour se faire. Au fond, Carrie est là pour demander à Brody d’accepter une mission suicide et Carrie, qui porte son enfant, doit le convaincre. C’est dur non ?

Mais étrangement, j’ai trouvé que Carrie tenait plutôt bien la barre. Elle semble savoir ce qu’elle fait et puis surtout elle est beaucoup plus calme que l’on ne pourrait le penser. Même si bon, Carrie se fait un peu beaucoup balader dans tous les sens. Faire revenir Brody était une bonne chose mais aussi une mauvaise idée. Pourquoi une bonne chose ? Tout simplement car il y avait de très belles scènes dans cet épisode. Intenses émotionnellement parlant. Notamment les retrouvailles entre Brody et sa fille à la fin de l’épisode. Un moment terrible alors qu’elle va tout simplement dire à son père qu’elle ne veut plus jamais le voir de sa vie. Mais lui venait simplement faire ses adieux à sa fille. Je me demande si Homeland va oser tuer Brody, notamment car même si le personnage ne sert plus à grand chose passé cet épisode (et accessoirement le plan de Saul), je pense sincèrement que la mort de Brody pourrait avoir un impact intéressant sur la suite. Notamment du point de vue émotionnel chez Dana. Je la vois mal bien réagir à la mort de son père bien qu’elle ait voulu le renier.
vlcsnap-2013-11-25-17h08m57s74.pngHomeland nous prépare également à la disparition de la famille Brody que l’on voit de moins en moins. C’est presque gâcher le talent de Morena Baccarin que j’adore toujours autant. En tout cas, cette saison 3 est une vraie saison de transition. Je trouve qu’elle est vraiment réussie (et ce même si vous pouvez penser le contraire, car je sais que la saison divise). Mais le travail qui est fait parvient à bâtir quelque chose de nouveau. Par ailleurs, on se rend également compte à quel point le travail de Carrie est la seule chose qui parvient à la canaliser. Le personnage a beau être baladé dans tous les sens et manipulé, elle reste assez stoïque. Les retrouvailles entre Carrie et Brody dans cette petite cellule étaient assez touchantes. Notamment car Homeland fait le choix de la sobriété et que cela fonctionne de façon assez intense et efficace. Je ne pouvais pas rêver mieux même si au fond, j’aurais presque espéré que la série force un peu plus les traits de ce point de vue là. Carrie est quelqu’un qui mérite un peu plus d’attention non ?

La seule attention qu’elle peut avoir c’est celle de Brody d’un côté (qui va s’en aller) et de Saul de l’autre (qui ne fait que la manipuler finalement et se sert de son lien avec Brody pour convaincre ce dernier). Je me demande du coup ce que Homeland va faire de Quinn. Ce dernier semble être devenu le nouvel homme parfait pour Carrie. L’association des deux a toujours très bien fonctionné cette année alors pourquoi s’en priver. Brody et Carrie se retrouvent pourtant dans cet épisode mais l’on sent que les choses ne sont plus du tout comme avant. « One Last Time », comme son nom le suggère, semble être une page qui se tourne dans Homeland. Ce n’est pas plus mal étant donné que la série fait les choses d’une façon plutôt intelligente. Maintenant, reste à savoir comment tout cela va évoluer dans les prochains épisodes. Il en reste encore trois. J’ai presque hâte de déjà passer à la prochaine saison étant donné qu’au fond, tout ce que l’on semble bâtir ici est fait pour se poursuivre l’an prochain.

 

"You bitch. You fucking bitch"

Note : 8.5/10. En bref, des retrouvailles particulièrement touchantes. L’épisode ralenti le rythme de la saison préparant le terrain pour une fin tragique.

Commenter cet article