Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hostages. Saison 1. Episode 5. Truth and Consequences.

22 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-10-22-12h39m57s3

 

Hostages // Saison 1. Episode 5. Truth and Consequences.


Même dans la crétinerie, Hostages est une série amusante. Alors certes, cet épisode est très loin du précédent et de son rythme effréné mais j'ai encore une fois eu plus ou moins ce que je suis venu chercher à la base avec cette série. Des rebondissements à la mord moi le noeud aux personnages caricaturaux. Il y a de nombreuses incohérences encore une fois, comme Maria qui change de nom pour Sandrine au milieu de la saison mais au fond, ce n'est pas tellement ce qui m'intéresse le plus. Le truc c'est que cet épisode tente de se concentrer sur les personnages venus en aide à Duncan dans la série. Notamment Sandrine Renault et son histoire de 50 000 dollars de dettes. C'est quelque chose d'assez classique mais qui ne permet pas vraiment de remplir l'épisode. Je trouve dommage que Hostages tente de nous rassasier avec quelque chose d'aussi médiocre alors qu'elle pourrait faire des choses bien meilleures. Ce n'est que mon avis bien entendu. "Truth and Consequences" est le genre d'épisodes qui tente de faire un peu de remplissage tout en faisant avancer l'intrigue de la saison.

Et l'intrigue de la saison on l'avait laissé à la fin de l'épisode précédent alors que Ellen devait retrouver son mari pour le sauver d'une blessure par balle. Alors qu'elle aurait pu s'enfuir avec ses enfants au Canada et ne plus jamais revoir qui que ce soit, elle préfère aller retrouver son mari qui l'a trompé sans vergogne avec Hilarie Burton (l'actrice semble aimer jouer les rôles de maitresses ces derniers temps, après Grey's Anatomy). Bref, du point de vue d'Ellen, il n'y a pas grand chose d'intéressant à découvrir si ce n'est que l'on joue à une course contre la montre pour sauver son mari qui est en train de dépérir sur le parquet de la salle à manger. Ellen est au four et au moulin dans cet épisode, alors que Duncan tente de lui apprendre une vraie leçon. Ensuite nous avons la série qui va bien entendu ne pas permettre aux enfants de partir comme ils veulent. C'est dommage car au fond Hostages aurait très bien pu fonctionner avec les enfants en cavale qui tentent de sauver leurs parents sans avoir besoin d'appeler leur maison. La série ne parvient par ailleurs pas à créer le climat de terreur que l'on aurait pu attendre d'une prise d'otages de ce genre là. Tout le monde vit sa vie sans problème, il y a juste quelques choses qui ont changé.
vlcsnap-2013-10-22-12h34m34s95.pngDans cet épisode Hostages abandonne en partie le fait que Duncan a des liens de partout et notamment avec les autorités. Cela permet de mettre Archer hors d'état de nuire. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre de cette intrigue alors que ce personnage n'a jamais vraiment servi le récit. C'est réellement problématique car c'est ce dont je me suis rendu compte avant la fin de l'épisode. Malgré tout j'ai beaucoup de sympathie pour Hostages car la série tente tellement de faire les choses bien qu'elle en devient presque touchante. Même si le jeu de Toni Collette est un gros running gag depuis le début de la saison (notamment ses grimaces ridicules) je trouve que la série a su m'accrocher. Et puis au fond cet épisode n'était pas aussi mauvais que le 1.03 (qui lui atteignait des sommets de ridicule). Maintenant que la saison est installée la série tente de jouer avec les intrigues en les entrelaçants (notamment le petit ami de Morgan qui va venir apprendre à Ellen que sa fille est enceinte). Le prochain épisode devrait être bien meilleur.

Note : 5/10. En bref, même dans le ridicule Hostages parvient à m'amuser. C'est divertissant.

Commenter cet article

delromainzika 22/10/2013 23:44


Oui c'est déprimant :/

julien 22/10/2013 21:59


Je ne regarde pas la serie mais à lire tes revues, j'ai de la peine pour Toni colette, une grande actrice qui du fait de son physique a peu de role au ciné et se retrouve now  dans une serie
médiocre...