Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hostages. Saison 1. Pilot (Israël).

23 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-23-19h34m06s151.jpg

 

Hostages // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Alors qu’en septembre dernier CBS lançait un remake américain de Hostages, une série israélienne, c’est maintenant au tour de Canal + de diffuser la série. Je dois avouer que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, surtout qu’ayant vu l’intégralité de la version américaine, j’avais peur de revoir la même chose. Globalement, il y a les mêmes intrigues, les mêmes personnages et la même histoire mais j’ai trouvé malgré tout ce premier épisode intéressant. Sans être aussi intense dans la mise en scène que la version de CBS, je pense que Hostages va développer quelque chose de différent. En tout cas, c’est ce que j’espère voir. Le problème du remake américain c’est qu’il s’était complètement perdu au bout de quelques épisodes dans des intrigues à la mord moi le noeud et des personnages sans grande envergure. Pour le moment, la présentation faite des personnages dans Hostages est plutôt intelligente. On a des personnages beaucoup plus ancrés dans la réalité ce qui rend le tout un peu plus réaliste. Il faut dire qu’il n’y a pas Dylan McDermott et le jeu particulièrement douteux de Toni Colette pour rendre la série moins crédible.

Lorsque sa famille est kidnappée,Yael Danon, une chirurgienne israélienne de renom se retrouve plongée au coeur d'une conspiration politique de grande envergure.
vlcsnap-2014-03-23-19h22m36s165.jpgL’introduction de Hostages est donc assez sympathique. Je connaissais déjà l’issue de l’épisode et même les grandes lignes (le fils qui fait du trafic de drogues, le flic qui arrête un suspect au début de l’épisode, l’épilogue prologue qui est presque mis en scène de la même façon, etc.). Si cela peut être problématique de voir les mêmes choses, je ne suis pas toujours d’accord. En effet, j’ai déjà vu des séries originales après leur remake (je pense notamment à The Bridge dont j’ai vu la version originale après en avoir vu le remake américain). Du coup, il n’y a aucun problème, surtout quand on peut comparer les deux en sachant lequel est le premier a être apparu. Cette série israélienne semble en tout cas mettre plus l’accent sur les personnages et l’univers que sur la réalisation. Je dois avouer que de ce point de vue là ce n’est pas ce que j’ai vu de plus joli. Les décors sont eux aussi intéressants, beaucoup plus que ceux de la version américaine. Notamment car l’on nous plonge dans un pays que personnellement je ne connais pas du tout. J’ose espérer que la suite va nous permettre de plonger dans le système israélien.

D’un point de vue politique, cela sera donc plus intéressant que la version américaine qui ne nous apprenait pas grand chose sur la politique du pays. C’était même assez ringard et ennuyeux. Ici j’ai déjà envie de voir comment cette conspiration politique va se mettre en oeuvre et d’où elle prend réellement racine. Je suppose que le remake a pris quelques libertés donc Hostages sera forcément plus intéressante. Finalement, ce premier épisode de Hostages version originale est plutôt bon. Ce n’est pas exceptionnel mais je pense qu’il y a beaucoup plus de potentiel que son remake. Notamment pour en apprendre un peu plus sur un pays et comment celui-ci fonctionne. Il y a des décors qui eux aussi sont plus intéressants et j’ose espérer que la suite sera tout aussi ambitieuse et maligne que ce premier épisode. Je reviendrai vous parler de la première saison de Hostages à l’issue de la première saison afin de faire le bilan. Mais étant donné que le casting est beaucoup plus réussi que celui de la version américaine (les jeunes ne sont pas têtes à claques pour le moment), il y a plus de chance d'apprécier.

Note : 6/10. En bref, un premier épisode intéressant qui nous plonge dans une société que l’on n’a pas l’habitude de voir en télévision, la société israélienne. De ce point de vue là, Hostages sera intéressante à étudier (même si l’on connait déjà l’issue de la série en ayant vu son remake).

Commenter cet article