Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House Husbands. Saison 1. Episodes 3 et 4.

30 Septembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-09-25-01h17m42s82.png

 

House Husbands // Saison 1. Episodes 3 et 4. Three / Four.


Je rêve d'un jour où la fiction australienne ressemblera beaucoup plus à l'excellente Puberty Blues (qui reste encore à ce jour l'une des meilleures séries australiennes que j'ai pu voir). L'idée de base de House Husbands n'est pas mauvaise mais malheureusement l'exécution continue d'être catastrophique. Nous sommes déjà à la moitié de la saison après ces deux épisodes et je n'ai aucune idée de là où la série veut réellement nous emmener. Elle a de bonnes idées ici et là, notamment quand elle met en relation Justin, Kane, Mark et Lewis ensemble. Quand ils font front face à plusieurs problèmes qui les concernes je trouve ça assez sympathique. Cela donne des scènes parfois débiles mais globalement, il y a une volonté de nous amuser que j'apprécie tout particulièrement. Je pense notamment à l'épisode 4. Dans ce dernier on se retrouve avec une scène d'entrée par effraction. Il était certain que Mark allait encore une fois nous faire rire (c'est un peu son but, comme globalement celui de la série). Par ailleurs, je dois avouer qu'il y a une assez belle pub pour le MacBook Air.

Mais en fait, vous allez me dire mais pourquoi je continue de regarder si je ne trouve pas ça bon. Tout simplement parce que même si c'est nul, je passe d'assez bons moments devant la série. Il y a des scènes amusantes et surtout des scènes assez funs. Outre celle que j'ai décris plus haut, je pense également à celle de la soirée de réunion de classe (Justin y était à la hauteur de mes espérances) ou encore la scène de retrouvailles entre Lewis et sa femme qui était particulièrement touchante (et aussi un peu amusante pour le coup du "Je te menace si tu ne dis pas oui") à la fin de l'épisode 3. C'est aussi pour ce genre de petits moments pas toujours passionnants que House Husbands reste sur mon planning de visionnage. Et puis aussi parce que j'aime bien le sujet de la série, celle des pères de famille. C'est rare que l'on parle de ce point de vue là dans les séries de nos jours. Du coup, un peu de fraicheur cela ne fait pas de mal. Je préfère souffrir en voyant quelque chose d'un tantinet novateur (sur le papier en tout cas) plutôt que de continuer à regarder quelque chose de pas excitant du tout.
vlcsnap-2012-09-25-00h52m57s83.pngDans l'épisode 3, Lewis parvient à se mettre dans de beaux draps alors que Gemma le retrouve en train de flirter. Même si cette partie de l'histoire n'est pas nouvelle et qu'elle recycle un peu trop à mon goût ce que la série nous avait déjà offert pour Lewis durant les deux premiers épisodes, ce n'était pas non plus nécessairement trop mauvais. On passe un bon moment malgré quelques facilités scénaristes et un ajustement qui fait assez peur. Finalement, House Husbands me rappelle une série américaine qui parlait de personnages en phase avec leur âge et qui tentaient de profiter de la vie : Men of a Certain Age. Cette dernière était pour moi une série très surestimée mais assez intéressante dans sa manière de parler des hommes et de leur quotidien (c'est assez rare de voir ça à la télévision du coup, j'avais réellement tenter l'expérience). House Husbands c'est un peu la même chose mais de l'autre côté de l'océan. La partie la plus faiblarde de l'épisode est surement celle de Kane. Je n'ai pas réellement aimé son histoire et l'aventure n'était pas suffisamment passionnante.

En effet, je n'avais pas forcément envie de découvrir son père. Peut être que cela aurait pu être plus drôle si House Husbands avait utilisée la dynamique des personnages de la série. Car c'est justement là que le tout fonctionne le mieux. Notamment quand je repense à la scène avec la bataille de torchons dans l'épisode 3. Ce n'était pas très intelligent ni même très inspiré mais finalement, c'est aussi pour ce genre de moments que House Husbands est un divertissement pas trop catastrophique. Je suis gentil cette semaine avec la série je ne sais pertinemment mais je crois que je me laisse prendre au jeu. J'ai moins aimé la partie autour de Lucy qui aide Justin aussi, mais ce n'est pas grave, puisque Justin se rattrape avec Lucy dans l'épisode suivant. Et c'est justement cet épisode qui regorge du plus grand nombre de bonnes choses depuis le début de la série. Même si Abi n'était pas forcément au top de sa forme. Finalement, House Husbands reste fidèle à elle même, mais parfois divertissement et sympathique.

Note : 4/10 et 4/10. En bref, deux épisodes en phase avec la médiocrité de la série.

Commenter cet article