Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Lies. Saison 1. Episode 11.

26 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-26-20h55m14s135.png

 

House of Lies // Saison 1. Episode 11. Business.


Encore une fois, House of Lies erre et ne sait pas trop où aller. Après le sympathique épisode centré sur Jeannie la semaine dernière (ce qui avait valu à la série quelques éloges de ma part) cette semaine on oublie presque Jeannie pour la ranger et remettre Marty au beau milieu d'un épisode. Je pense que c'est une grave erreur de pense qu'il faut ce personnage au centre de la série pour qu'elle soit bonne. Dans ce nouvel épisode Roscoe n'est pas content parce que son père ne sait pas s'y prendre. Alors il boude et fait du boudin en lui donnant le fameux "silent treatment". Quelle horreur. J'ai cru mourir. Cette histoire m'a saoulé. Roscoe, qui avait le potentiel de décoincer un peu la série, finalement s'avère être un des boulets de Marty. Le souci c'est que comme je ne supporte plus cet enfant, je ne peux plus vraiment apprécier tout ce qui se passe autour de Marty et lui. Après, peut être que House of Lies a bien plus de potentiel que l'on ne pourrait croire non ? Je n'en ai aucune idée. Pendant ce temps, Greg continue de tenter d'impressionner Jeannie. Ce fût revigorant car l'intrigue en elle même offrait quelques bons petits moments.

Je ne suis pas fan de House of Lies, comme vous le savez, et je pense que cette série passe à côté de ce qu'elle devrait être (je vous le dis chaque semaine), et voilà, parfois on a quelques bons moments malgré tout qui prouve que tout n'est pas perdu. Merci Jeannie de nous offrir son joli minois et quelques bons dialogues. La semaine dernière elle était tout en émotion, cette semaine elle est plus manageuse et j'aime ça aussi. Car Jeannie qui prend position, quand on connait son passé, c'est encore plus intéressant finalement. Elle veut ruiner les hommes comme les hommes ont ruinés sa vie. C'est comme que j'interprète ce que l'on a découvert dans l'épisode précédent. C'est pourquoi elle aime le pouvoir. Et je la comprends. Mais Jeannie va aussi faire des erreurs dans cet épisode, qui pourrait coûter au Pod le cas de la semaine (la fameuse fusion). Mais Marty ne fait pas mieux car il va finir par trahir Rainmaker à la fin de l'épisode alors que l'on pensait qu'il était quelqu'un d'intègre (vu la façon dont il valorise son travail, on est bien au delà de ce que l'on peut penser finalement).
vlcsnap-2012-03-26-20h59m09s175.pngEt comme cerise sur le gâteau, Monica apporte son nouveau petit ami à l'appartement et va offrir des conseils pour qu'il devienne un bon père, ce qui va finir par vexer Marty. Sauf que voilà, Monica n'a jamais été un personnage intéressant, enfermant malheureusement Marty dans une sorte de roue de hamster (en effet, chaque épisode de la série évoque ce personnage et cela devient redondant et toujours la même chose : Marty n'est pas un bon père, Monica n'aime plus Marty, …). Au final, ce nouvel épisode de House of Lies était lui aussi assez raté. Mais pourtant la série avant quelque chose de bien en son coeur : Jeannie. Mais plus les épisodes passent plus cette série s'avère être encore plus qu'une déception. Un vrai soucis, malgré le potentiel de départ. Cet épisode avant lui aussi le potentiel d'être aussi cool que le précédent mais non, tout ce qu'il entreprend était tellement moyen que l'on s'ennui rapidement.

Note : 3/10. En bref, toujours rien de bien passionnant dans le royaume de House of Lies.

Commenter cet article