Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Lies. Saison 1. Episode 5.

18 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

house-of-lies-lisa-edelstein.png

 

House of Lies // Saison 2. Episode 5. Sincerity Is An Easy Disguise In This Business.


J'ai adoré l'apparition de Matt Damon dans House of Lies. Sans aucune prise au sérieux, l'acteur a tenté de s'amuser avec son image et c'est bel et bien ce qu'il fallait faire. Tout cela m'a rappelé son apparition dans le Saturday Night Live en octobre 2002 (la semaine suivante Sarah Michelle Gellar était l'hôte de la soirée). Après ce plutôt bon épisode, je me suis dis que la série avait enfin prouvé quelque chose, qu'elle pouvait être bonne tout simplement. Je dois avouer que j'aime bien les évolutions de cette seconde saison. Elle est bien plus passionnante, bien plus centré sur ce les personnages et leurs relations et bien moins sur le côté cartoonesque débile de la série (que Marty avait malheureusement intronisé avec ses regards caméras qui plombaient l'ambiance). Cette semaine, Marty doit aller en mission mais choisi de ne pas y aller avec Jeannie et prend Clyde avec lui. Ils vont alors faire la rencontre de Brynn, une consultant politique chic et sexy incarnée par l'actrice que tout le monde a détesté après son départ de la série médicale House : Lisa Edelstein.

Il ne faut pas avoir peur avec les scénaristes de House of Lies. Je pense que Lisa Edelstein l'a bien compris quand elle a du lire le script de l'épisode. Elle se retrouve en levrette sur son bureau avec Marty pour cavalier. Autant dire que la séquence était amusante et c'est encore une fois à la hauteur de ce que l'on peut attendre de la part d'une telle série, complètement déjanté. Brynn est un personnage assez étrange d'un côté, mais aussi très fun de l'autre. Je ne m'attendais pas du tout à ce que l'actrice soit aussi à l'aise et finalement, elle m'a bien amusé. Surtout face à cette position pas très confortable alors qu'une boulette de l'homme d'affaires en contrat avec Marty flotte hors de son short. C'est une petite séquence comique, rapide et efficace. House of Lies ne s'éloigne pas pour autant de l'humour graveleux puisque si l'on ajoute ça aux dialogues sexuels entre Brynn et Marty... on reste dans le même bain. Mais un bain bien plus douillet que celui de la première saison.
house-of-lies-kristen-bell-jeannie-date.pngClyde quant à lui, va croire qu'il a une touche avec Brynn. Le pauvre, s'il savait. Fini les louanges et passons à Doug et Jeannie. Ils sont en mission pour une société de rencontres en ligne. Jeannie va donc passer la soirée avec un rendez vous horriblement mauvais. Une soirée qu'elle préfèrerait oublier. Alors que Doug va trouver une fille facile avec qui s'amuser sous les draps. Une belle paire ces deux là mais malheureusement il ne se passe rien du tout. J'ai eu l'impression que l'épisode n'avait pas grand chose à dire à ce sujet et s'abstient donc de faire avancer les choses pour un quelconque personnage. C'ets dommage car j'aurais bien aimé que la série aille un peu plus loin et ait la force de porter son idée jusqu'au bout. Je pense un peu la même chose de la visite surprise du frère de Marty : Malcolm. Encore une intrigue que la série a eu du mal à introduire. House of Lies reste donc médiocre, mais au fond elle tente de s'améliorer et cela se voit et se ressent. Je vais donc être indulgent encore une fois car ce n'est pas aussi catastrophique que la saison 1.

Note : 6/10. En bref, Lisa Edelstein n'a peur de rien et amuse les téléspectateurs.

Commenter cet article

hotingle 09/01/2015 10:22

Cette série me met l'eau à la bouche sérieusement :)

audio transcription services 05/11/2014 14:32

Cette série se transforme progressivement en un drame, et il était vraiment super! Je ne l'aime ces moments!

essay writing services 31/10/2014 18:35

Nous devons sérieusement prendre la visualisation de cette série, il est vraiment bon! Je nazheyus qu'il va continuer pendant une longue période!

type in latex 29/10/2014 13:33

Je me sens déjà comme la montée des tensions dans cette série, vous êtes vraiment talentueux écrivains! Je veux que, continueriez-vous dans le même esprit!