Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Lies. Saison 2. Episode 10. All In.

21 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-21-21h40m47s218.png

 

House of Lies // Saison 2. Episode 10. All In.


Marty a toujours plus ou moins été quelqu'un d'hypocrite. Il ne pense qu'à lui. Et dans cet épisode il nous le prouve encore une fois bien que Jeannie puisse avoir une belle opportunité de carrière dans l'entreprise alors que la grande patronne lui offre son propre Pod. Une offre qu'elle ne peut évidemment pas refuser, d'autant plus qu'elle roucoule avec DK (Adam Brody) et que tout à l'air de bien se passer pour eux également. Marty est quelqu'un de seul. Il n'a personne dans sa vie et ce n'est pas son plan cul régulier Tamara qui va dire le contraire. Et puis Marty fait secrètement des cachoteries en tentant tout simplement de sécuriser son avenir. C'est assez fou comment ce personnage est imbu de lui même parfois. Mais je n'ai jamais aimé Marty dans House of Lies. C'est un personnage que je trouve en plus de ça un peu too much. Disons que le scénario a tellement voulu en faire autour de lui, notamment durant la première saison, que l'on se rend compte encore une fois à quel point un l'est encore à présent. Il faut que le monde tourne autour de sa petite personne sauf que la série a d'autres personnages intéressants.

Je pense bien évidemment à Jeannie qui doit donner sa réponse avant la fin de la journée et qui hésite longuement quand à prendre l'opportunité de diriger son propre Pod, ou bien de continuer à faire ce qu'elle fait avec la même équipe. Je suis entièrement derrière elle et le choix qu'elle va faire était logique. Je me demande maintenant comment les choses vont évoluer dans le sens où ce n'est pas possible que Marty reste stoïque. La tête du personnage à la fin permet de voir qu'il se rend compte qu'il n'a ni femme, ni son fils alors qu'il a tenté de le récupérer dans un dernier acte désespéré, et qu'il n'a pas le bonheur tout simplement. Tout le monde autour de lui semble être heureux, sauf lui. J'espère qu'il finira au trente sixième dessous d'ici la fin de la saison car il en a besoin. Il faut qu'il prenne un électrochoc et qu'il change. Il commence déjà à ressentir certains effets. Sa relation avec Jeannie n'a jamais bougé d'un poil, et tout cela est de sa faute à lui bien évidemment.
vlcsnap-2013-03-21-21h56m58s193.pngDe son côté, la petite amie de Doug lui conseille de prendre les choses en main et d'arrêter de penser que tout ce qu'il fait est reconnu comme son travail. Il va donc tenter de prouver ce dont il est capable. Les séquences sont amusantes (notamment celle où il tente de se motiver). On se rend compte à quel point Doug est un atout dans House of Lies et qu'il a toujours été plus ou moins sous exploité. Finalement, ce nouvel épisode de House of Lies m'a beaucoup plu. D'une part grâce à Jeannie qui du début à la fin de l'épisode commence à enfin sourire à la vie et à ce que l'on peut lui offrir. Mais aussi pour Marty qui commence à ressentir les effets secondaires de la cuite qu'il a pris durant près de 22 épisodes (le nombre d'épisodes diffusés jusqu'à ce jour de la série). Une comédie qui ne se prend pas la tête non plus avec un Doug en pleine forme et qui évite donc de ronronner comme il pouvait le faire jusqu'à présent (sauf peut être dans l'épisode précédent).

 

"I was on Facebook last night. Some times I like to see how fat people are getting"


Note : 7/10. En bref, l'un des épisodes des plus intéressants de la saison avec en guise de bonne résolution : un développement des personnages.

Commenter cet article