Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House of Lies. Saison 2. Episode 3. Man-Date.

28 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-01-28-20h21m44s38.png

 

House of Lies // Saison 2. Episode 3. Man-Date.


Les travers de House of Lies refont surface beaucoup plus vite que je ne l'aurais imaginé. Je trouve cela très dommage dans le sens où je comptais sur cette saison pour que la série évolue envie. Le premier épisode et accessoirement une partie du second donnaient une bonne impression de ce que pouvait être la suite de la série. Bien évidemment, j'ai adoré tout ce qui s'est passé autour de Jeannie. Cette dernière tente d'éliminer de son champ de vision une menace potentielle : Tamara. J'ai trouvé intéressant la discussion entre les deux femmes dans le jacuzzi. Nia Long est un bon ajout pour House of Lies comme je le signalais dans l'épisode précédent. Mais je ne suis pas sûr que cela aurait du arriver aussi vite. Je m'attendais vraiment à ce que les choses évoluent plus doucement. Mais Kristen Bell  s'en sort elle aussi à merveille et le face à face des femmes est une bonne idée. Cela ajoute un peu de piment et surtout de consistance à un épisode qui en manque cruellement. En effet, nous allons notamment assister à une scène de sexe complètement défoncée.

C'est certes drôle l'espace de la scène jusqu'à ce que je réalise ce qu'il vient de se passer. Car franchement, voir Marty le manche en levrette, ce n'est pas vraiment ce que j'attends de cette petite comédie. Le potentiel est ailleurs. Peut être alors chez Doug. Ce dernier va se faire masser la prostate comme personne ne l'avait fait auparavant. C'est l'une des meilleures séquences de l'épisode. Elle m'a rappelé ces comédies américaines avec Eddie Murphy. En tout cas, c'est le genre de scène que j'aurais pu voir dans Rush Hour dans un autre genre. Mais l'épisode s'engouffre dans les ennuis alors qu'il tente de nous parler de cette semaine de travail avec le Pod. Marty et Clyde sont les seuls personnages qui vont réellement travailler cette semaine. Enfin, travailler est un bien grand mot jusqu'à ce qu'ils se fassent tout simplement remonter les bretelles à la fin de l'épisode. J'aurais trouvé ça assez amusant si seulement l'épisode n'avait pas introduit cette fin de manière aussi ennuyeuse.
vlcsnap-2013-01-28-19h46m29s139.png"Man-Date" permet également à Monica et Tessa de se rapprocher. C'était tout mignon ces baisers lesbiens et alors qu'en France nous sommes en plein départ sur le mariage pour tous, cela ajoute une visibilité supplémentaire. Enfin, pour ceux qui sont des rebelles et qui ne regardent pas les séries à la télévision française… Finalement, cet épisode vaut donc pour deux moments et je trouve dommage qu'elle n'exploite pas mieux son univers. Comme quoi, je crois que Vegas était une mauvaise idée. Alors que lors de l'annonce de leur débarquement dans la ville du vice et du jeu, je m'attendais à ce que les choses soient beaucoup plus funs. Un peu comme si House of Lies voulait nous faire un remake de Very Bad Trip (assez bien initié avec le premier épisode et c'est là que l'on voit le raccord avec la ville d'Arizona). Qu'attendre de la suite de la saison ? Matt Damon peut être. Je dis ça, mais je crois que ce n'est pas vraiment quelque chose que j'ai envie de revenir.

Note : 3.5/10. En bref, encore du potentiel gâché.

Commenter cet article