Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House. Saison 7. Episode 1. SEASON PREMIERE

21 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : House

vlcsnap-2010-09-21-21h27m18s160.png

 

House // Saison 7. Episode 1. Now What ?

 

Peut être que le meilleur passe par la simplicité. C'est en tout cas le sentiment que j'ai eu après avoir vu ce nouvel épisode. Simpliste, sans facétie et assez original. Loin d'un épisode lourd et d'un mauvais épisode comme les promos et les sneek peak m'avaient fait peur. J'ai trouvé que c'était enlevé et excellent. Lisa Edelstein et Hugh Laurie ont une alchimie parfaite qu'on ne pourra pas leur ôter.
Justement, House et Cuddy ou Huddy pour les intimes, c'est sûr, c'était une excellente idée. Cette ouverture de saison reprend là où on avait laisser la série l'an dernier, pas d'élipse temporelle ce qui permet de se sentir comme si House n'avait pas eu de season 6 finale et de season 7 premiere. J'ai eu l'impression de reprendre l'intrigue et c'était une autre bonne idée. Alors oui, on l'attends depuis le début de la série, le fantasme ultime de tout fan, mais est-ce suffisant pour faire fonctionner les piles d'une série usée par l'âge ? Non seulement l'idée est bien exploité, on rigolé, on déconne, on se plaît, on se libère et on se sent comme à la maison. Voilà un épisode de House comme je n'en avais jamais vu auparavant.
La romance prend le pas sur l'intrigue et voilà, une sorte de huit clos, une journée sans travail pour le couple, qui prennent du temps pour eux, des parties de jambe en l'air au bain parfumé (je passerais sur la petite phrase de House et son anus) en passant par littéralement sabré le champagne et l'incruste hilarante de Wilson (quand il passe par la fenêtre c'était génial, faut l'avouer). Voilà, House est vraiment de retour, et ça fait du bien. Mes craintes disparues, j'ai pu savouer le typique cas de la semaine. Un cas atypique car c'est le neurochirurgien de l'hôpital, malade suite à une indigestion et qui doit se présenter devant un représentant afin que l'aile neurologie de l'hôpital ne soit pas fermée. Vous avez dit classique ?
Eh bien non, loin de là. C'était à la fois (le passage où il se déshabille devant l'inspecteur, c'était un excellent moment) drôle et décalé. On bouscule les personnages de leur registre habituel, on change un peu la donne et puis apparaît un nouveau personnage : l'assistant de Cuddy. Alors lui c'est une vraie tête à claque, mais une vraie ! Des deux côtés de l'histoire, dans l'épisode tout entier j'ai été submergé par la véritable bonne humeur communicative. C'est dingue le pouvoir qu'à House quand même avec Cuddy. Leur bonheur m'a transpercé. Je suis comblé, un fan assouvi et transit.

Note : 9/10. En bref, un House comme ça, ça fait du bien. On aurait pu avoir les pires craintes mais moi j'ai trouvé le tout si beau et charmeur, si drôle et réussit que je suis totalement "Love sick".

Commenter cet article

Amélie 22/09/2010 12:18



Salut ! Et merci de donner ta critique sur le 1er épisode de cette tant attendue saison 7 ! :)


Question : comment l'as-tu visionné ?


Merci et bons épisodes suivants !