Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House. Saison 7. Episode 5. Unplanned Parenthood

19 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : House

vlcsnap-2010-10-19-19h06m30s242.png

 

House // Saison 7. Episode 5. Unplanned Parenthood.


Cette nouvelle saison démarre sous d'excellents hospices. En effet, j'ai trouvé ce nouvel épisode magnifique niveau plaisir de regarder. House revient un peu de cette série à l'humour rodé et aux personnages bien exploités. C'est une bonne nouvelle, sans parler du cas de la semaine, qui a fait turbiner le cerveau de nos chers éléments de culture de House.
Je pense que la partie avec House était une des meilleures depuis longtemps. On développe de façon sous-jacente la relation entre House et Wilson et la petite chute finale de l'épisode était bien trouvée. J'ai bien rigolé, franchement et je crois que je n'avais pas autant rigolé avec House depuis une éternité. Car oui, ils nous on servit d'excellents épisodes rempli d'émotions mais des épisodes comme ça on n'en avait pas eu depuis un bon bout de temps. Je suis ravi. La relation Wilson / House n'avait pas été exploité en plein depuis le début de la saison. House est convié par Cuddy a faire la nounou pour sa fille lors d'une soirée alors qu'elle doit travailler. House accepte mais va se heurté à un problème : la fille a avalé des pièces... mais combien ?
Tout l'épisode on va chercher ce fameux centime avec des baguettes dans le "poo" de la fille de Cuddy sans y parvenir. Ils vont finir par se dire qu'elle n'avait rien avalée et la chute de fin de l'épisode, j'avoue, je m'y attendais pas. Toute cette partie du chat et de la souris était drôle et magistrale. Les scénaristes ont relancés la machine à faire rire le public et House le prouve une nouvelle fois. Je suis ravi. Mention spéciale aux grimaces de Wilson, un moment déjà culte.
Reste alors le cas de la semaine, un bébé atteint d'un cancer de la peau que sa mère lui a transmis. C'était émouvant et à consommer avec passion, plutôt soigné même si c'est loin d'égalé le cas médical de l'épisode 3 avec cet écrivain. Cependant j'ai trouvé confort en la team de House qui révèle ses pépites. Après Chase, Foreman engage une nouvelle, la meilleure mais House la vire par téléphone, il charge donc Taub de trouver la nouvelle, une nouvelle qu'il va choisir parmi les employés du Princeston Plainsboro.
Au final, l'épisode était solide et très finement écrit. Je trouve que les scénaristes ont retrouvés la main, manque plus qu'ils jouent vraiment la comédie à fond maintenant et qu'il ne s'égarent pas trop dans le drama.

Note : 9/10. En bref, un plaisir parfait, House était drôle, funny et légère, une saison qui s'annonce de mieux en mieux.

Commenter cet article

Jean pierre 21/10/2010 01:00



Je suis tres agreablement surpris par cette saison. House est une de mes series preferees et pourtant je me suis posé la question de continuer ou pas : j'avais l'impression que les faceties du
Doc ne m'etonneraient plus et que l'interaction avec les autres perso seraient une perpetuelles repetitions....Et pourtant des le 1er episode j'ai accroché encore , avec une evolution (bienvenue
) du heros et de l'interaction avec les autres characters.....