Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House. Saison 8. Episode 13. Man of the House

21 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : House

vlcsnap-2012-02-21-18h39m12s220.png

 

House // Saison 8. Episode 13. Man of the House.


Il s'agit de la dernière saison de la série et on ne le sent pas encore. C'est terrible mais avec cet épisode on voit que House a encore des choses à raconter et à faire. Il n'y a pas si longtemps j'ai entendu tout un tas de critiques de la série, comme aussi le jeu de Hugh Laurie alors que je trouve que ce dernier habite le personnage. Je comprends même que l'acteur veuille carrément arrêter de jouer et se consacrer à sa musique, il a eu le rôle de sa vie et sait qu'il ne retrouvera rien d'aussi bien derrière, ou d'aussi marquant en tout cas (quand on voit sa carrière au cinéma, on voit le désastre). Ce nouvel épisode de House est bourré de bonnes choses mais aussi de plus faiblardes. Commençons par ce qui fâche et c'est bien évidemment le cas de la semaine. Un conseiller conjugal fait un malaise alors qu'il est en pleine conférence. Incarné par un Jake Weber (Medium) qui rame et qui a bien du mal à trouver les mots juste dans sa prestation, on a un cas livide et un tantinet chiant. Réellement, ce cas médical n'avait aucun intérêt, ni pour son histoire, ni même pour développer les personnages. C'est pourtant, il ne prend pas trop de place finalement.

Car ce qui nous intéresse c'est l'enrobage de l'épisode. Et notamment le retour de Dominika. Dans la saison précédente, House s'était marié à une jeune ukrainienne en mal de visa américain et qui avait donc mariée House pour avoir sa petite carte verte, comme beaucoup de gens maintenant. Enfin, quand on voit la misère aux Etats-Unis… je pense pas que se donner tout ce mal pour être aux Etats-Unis est une très bonne idée. Dominika est un bon personnage et la retrouver est une bonne nouvelle. Elle apporte un peu de volupté et de légèreté au propos de la série. Sans compter que son duo avec House est délicieux. Ils doivent maintenant faire leur stratégie puisque les services d'immigration vont évidemment faire leur enquête. Ils vont devoir prouver qu'ils sont un vrai couple. L'intrigue est classique, mais le développement pas tellement. En effet, les facilités ne sont pas tellement de mises et c'est ce que j'ai trouvé de très fun. Car alors que tout fonctionne sur des roulettes, jusque même le faux voisin incarné par Wilson, c'est là que bim… le vrai voisin fait son apparition et fait tout capoter...
vlcsnap-2012-02-21-18h42m27s122.pngEffectivement, House et Dominika pourraient pour l'un aller en prison et l'autre être reconduite à la frontière sauf que ce ne sera pas le cas. House étant le héros, il ne pouvait pas encore une fois aller en prison. Du coup, ils vont avoir plusieurs mois pour prouver qu'ils sont un vrai couple à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. Cela pourra être très marrant à la longue et la scène de clôture de l'épisode avec le "Honey I'm home" de House était succulente. Pendant ce temps, Wilson ne sert pas à grand chose, malheureusement. Et Chase en est au même point alors que ce dernier avait eu un épisode rien qu'à lui la semaine passée ce qui ne semble avoir affecté rien du tout chez le personnage et son attitude. Dommage. Mais la mission de House à l'hôpital, c'et de retrouver un nouveau leader à sa petite équipe pour remplacer Foreman : Park veut l'argent, Adams pense à son féminisme et Chase pense qu'il est le seul candidat possible alors que Taub… il va se faire petit et finalement… remporter l'affaire. D'excellents moments, dialogues, tout était sympathique à souhait. Enfin, mention spéciale au ramassage d'objet par terre par Adams et Chase… Grand moment.

Note : 7/10. En bref, la série reste volubile et légère. J'aime.

Commenter cet article