Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House. Saison 8. Episode 15. Blowing the Whistle.

3 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : House

vlcsnap-2012-04-03-09h14m41s202.png

 

House // Saison 8. Episode 15. Blowing The Whistle.


Même si House se recycle constamment, au final ce n'est pas spécialement une mauvaise idée. Dans cet épisode on nous rejoue le House est malade et s'amuse avec son équipe. J'ai un instant réellement cru qu'il était malade (ce qui aurait pu amener une fin de série intéressante, son héros perdant complètement la tête, sûrement la meilleure fin possible finalement puisque c'est sa tête qui le garde encore en vie sur cette terre). House semble donc garder un secret et c'est sûrement celui d'être malade. Adams est la première à remarquer la semble t-il sénilité de House, notamment dans son comportement (il ne remarque plus les différences, et ne semble pas être aussi intelligent que d'habitude). Bref, il doit y avoir un problème. Quand on sait à la fin de l'épisode que si House avait fait ça c'était tout simplement pour tester son équipe et savoir à qui il devait faire confiance. Seul Chase ne croit pas au fait que House pourrait être malade. Et il avait bien raison finalement. Même si ce n'est pas exceptionnel comme histoire pour House car c'est du déjà vu, finalement cela se laisse très bien regarder étant donné que l'on est avec la nouvelle équipe.

J'ai également bien aimé les interactions entre House et Wilson, c'était efficace là aussi. L'amitié des deux personnages reste assez ambiguë finalement mais l'une des meilleures choses de la série. Pourtant il s'agit de l'histoire la plus bâclée cette année. Etrange vous ne pensez pas? Je pense que le soucis vient du fait que la saison est complètement décousue, on ne sait pas où l'on va, ni pourquoi. House erre, sans savoir ce qu'il doit faire de sa vie. Alors qu'il avait un but avant (Cuddy), maintenant il n'y a plus rien pour lui mis à part la médecine. Je n'ai aucune idée de ce dont sera fait la fin de la saison, mais elle ne peut pas être heureuse, c'est stratégiquement impossible. House n'est pas une série faite pour le happy end américain. En tout cas, si il y a un happy end, j'en voudrais à David Shore toute ma vie. Dans ce nouvel épisode il y a également un cas médical plutôt sympathique. Un officier militaire accusé de trahison entre au Plainsboro et tente d'échanger son traitement contre une chance de s'expliquer à la télévision nationale.
vlcsnap-2012-04-03-09h12m41s25.pngCette histoire aurait pu être bien plus pertinente mais House choisie le terrain de l'émotion. C'est plutôt sympathiquement fait, j'ai passé un bon moment. Depuis le début de la saison les cas médicaux sont assez mauvais, et pas vraiment passionnante (malheureusement), mais celui ci permettait de changer un peu le quotidien de la série et de son classicisme ennuyeux. Ainsi, ce nouvel épisode de House n'était pas mauvais, même si on joue sur des éléments vu et revu dans la série. Ce n'est pas ce que l'on peut attendre d'une dernière saison de série mais comme celle ci n'avait pas été construite en vue d'une fin cette année, forcément… C'est pourquoi j'en veux encore plus à FOX de ne pas l'avoir renouvelée pour une ultime saison (même de treize épisodes) car tout est assez mal foutu pour clôturer l'une des séries médicales les plus emblématique de l'histoire des séries. Et je dirais même l'une des séries policières, car House n'a de médicale que la profession, et non pas sa construction.

Note : 6/10. En bref, House nous joue la même sauce encore et encore, mais c'est parfois plaisant comme ici.

Commenter cet article