Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : House. Saison 8. Episode 18. Body and Soul.

24 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : House

vlcsnap-2012-04-24-16h41m57s16.png

 

House // Saison 8. Episode 18. Body and Soul.


Cette semaine, nous avions droit à un bon petit épisode de House qui a quelque chose à nous révéler à la fin qui pourrait bien changer le cour de la série. Les scénaristes savent pertinemment que c'est la fin de la série, et du coup, ils osent. La scène finale de l'épisode nous révèle donc que Wilson est atteint d'un cancer, au stade 2, et qu'il pourrait donc bien y passer. J'ai trouvé cette bombe assez impressionnante car je ne m'y attendais pas du tout. J'aurais pensé que House allait vaquer à ses occupations tout au long de cette saison, suivant un fil conducteur sympathique mais jamais trop émotionnel et finalement, c'est bel et bien le cas. Qu'est ce que cela peut bien vouloir dire pour House ? Va-t-il perdre son seul ami alors que Dominika vient de lui tourner le dos. J'ai comme l'impression que cette dernière va revenir d'ici la fin de la saison. Ce serait évidemment trop simple de les séparer alors que House n'a plus Cuddy et n'a plus personne en vue. Dominika lui a apporté un truc en plus, peut être ce sourire et ce bonheur intérieur dont il avait besoin à ce moment là. J'aimais bien ce personnage. Son départ s'est fait rapidement puisque ce fût seulement dans l'épisode précédent que l'intrigue était lancée.

L'idée de cette fin de saison de House est vraiment de clôturer au plus vite toutes les intrigues lancées cette année pour être sûr que l'on est des derniers épisodes succulents. House me manquera et je le ressens encore plus maintenant alors que je sait qu'il ne reste que 4 épisodes. Mine de rien je me suis attaché aux personnages et à la série en elle même, au Plainsboro et ses couloirs, ou encore ses discussions d'ascenseur. Cette année c'est Chase et Park qui l'auront bien squatter cette ascenseur. Pour la bonne cause puisque leur relation amoureuse à venir n'était qu'une question de temps. Ce qui est étrange dans la relation de ces deux personnages c'est que physiquement ils ne sont pas fait pour être ensemble. Park est moche (toute proportion gardée), et Chase est beau (toute proportion gardée aussi). Ce paradoxe permet de vérifier la théorie du "les opposés s'attirent". En tout cas drôlement tourné, les rêves érotiques de Chase mettant en scène Park c'est divertissant. La seule scène que l'on voit à l'écran m'a fait beaucoup rire.
vlcsnap-2012-04-24-16h44m48s199.pngDisons que l'on ne s'attend pas à ce que Park saute sur Chase, notamment parce que Park a pour moi une tête de femme coincée. Alors qu'il n'en ait rien dans son phrasé. Elle est décomplexée. J'aime bien ça. Pour ce qui est du cas de la semaine, ce n'est pas le première fois que House confronte la foi à la science. L'esprit cartésien de notre cher héros docteur permet de remettre en cause à la fois ses propres fondements (quand on ne trouve pas de diagnostic convaincant) mais aussi de remettre en cause avec son équipe les fondements de la religion. Même si cela a été bien mieux traité dans d'autres épisodes (notamment celui qui se prenait pour un prophète durant la saison 5 si mes souvenirs sont exacts), mais ce n'était pas mauvais non plus dans ce nouvel épisode. J'ai bien aimé comment on lie les délires du gosses avec la mécanique scientifique qui se met en place derrière. House a toujours été une série policière un peu spéciale de toute façon, où le microbe est le suspect mais j'aime bien.

Le House qui remet en cause la société et ses fondements (au fond, il arrive à remettre en cause les Etats-Unis même si je m'éloigne totalement du sujet mais ces derniers étant bâti sur une constitution dont le premier amendement est la liberté de religion). Bref, après cette page culturelle, ce que je peux dire de ce nouvel épisode de House c'est que le tout fonctionne assez bien et que l'on ne voit pas le temps passé. Je pense sincèrement que cet épisode a les moyens pour réconcilier les fans de la série perdus cette année.

Note : 8/10. En bref, un très bon épisode de House.

Commenter cet article