Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to be a Gentleman. Saison 1. Pilot.

30 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-09-30-19h27m12s126.png

 

How to be a Gentleman // Saison 1. Episode 1. Pilot.


QUELLE HORREUR ! Croyez moi, j'ai une tendance à être souvent gentil avec une série que je déteste au pilote, en lui donnant une chance sur la suite, sauf que là… ce sera justement pas possible. Même Kevin Dillon que j'adorais dans Entourage est ici aussi nul que l'humour gras qui sort de sa bouche. Créée par David Hornsby, scénariste sur It's Always Sunny on Philadelphia (et j'ai du mal à le croire), incarne également le rôle principal, alias Alan. Et son rôle est ridicule, pas drôle, superficiel sans parler de l'introduction qui m'a fait remonter des mauvaises souvenirs de comédie, du genre de Do Not Distutb, vous voyez le genre ? J'ai eu du mal avec les blagues qui tombent à plat toutes les secondes, entartées par des rires enregistrés plus qu'énervants car trop présent. Cette sitcom est vraiment ridicule, je pense que c'est même la pire série de la rentrée (et de ce côté là, il y avait de la concurrence). C'est même bizarre de voir que CBS a osé commander ce déchet. Peut être que dans les hautes sphères de la chaîne, les sitcoms à l'humour sorti des années 90 ça leur plait. Mais la nostalgie ne fonctionne pas forcément.

Un garçon très coincé se fait aider par ses anciens potes de lycée afin de sortir enfin de sa coquille...
vlcsnap-2011-09-30-19h23m17s84.pngAutre problème, qui a cru que Mary Lynn Rajskub était drôle ? Sérieusement, voilà une grosse erreur de casting. Les quelques répliques qu'elle livre durant l'épisode sont très platement écrites mais elle et ses expressions de femme coincée n'aide pas à faire passer le rire. Pour un premier épisode, et je sais que souvent il faut éviter de juger les sitcoms sur leur pilote, il faut présenter les personnages sauf qu'on a droit à un enchaînement de gags mal foutus. La série manque donc de conviction. Toutes les scènes où le personnage de Kevin Dillon tente de pervertir Adam sont ratées. Même celles qui auraient pu être drôle dans une autre galaxie, manque à la fois de fraîcheur comme si j'avais vu cet épisode des millions de façon façon Orange Mécanique, en guise de torture psychologique. De quoi me dégouter des séries.

Ainsi, CBS ne déroge pas à sa règle des sitcoms qui n'ont pas vraiment d'humour sauf qu'on a vraiment eu droit à pire et au meilleur dans le genre avec celle ci et Two Broke Girls. Je ne pourrais pas donner de chance à la suite, c'est juste impossible pour moi de souffrir autant. Je préfère largement me torturer avec des épisodes de la nouvelle saison de How I Met Your Mother, c'est déjà plus fun. En plus dans cette série, le potentiel comique est proche de zéro, à moins d'être quelqu'un qui ne connaît pas les sitcoms et qui découvre celle ci en zappant par hasard. J'espère vous avoir dégoûter de regarder cet épisode qui ne vaut vraiment pas le coup d'oeil. Et cela vient d'un converti aux séries pas forcément bonnes. How to be a shitty sitcom aurait du être le titre de cette série, ça lui fait tellement bien. Et le raccord avec Shit My Dad Says (diffusée l'an dernier dans cette case) aurait été parfait. Le garçon coincé aurait pu rester dans sa coquille.

Note : 0/10. En bref, j'ai pas ri, c'est nul, on dirait la comédie pourrie que Johnny Drama (joué par Kevin Dillon dans Entourage) développait un temps sur sa vie, sauf que là c'est pas drôle.

Commenter cet article

FAB-S 25/10/2011 00:09



Je viens de le regarder :D et oui c'est nul, la série m'intéressait pourtant, j'aurais pensé que ça ferai une Two And A Half Men mais à l'envers eh be en fait non, c'est à peine si j'ai souris
pendant le pilot :( Il doit bien avoir des séries nulles.