Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : How to Make it in America. Saison 2. Episode 8.

21 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-21-20h31m38s231.png

 

How to Make it in America // Saison 2. Episode 8. What's in a Name?.
SEASON FINALE


Et voilà, au terme de 8 petits épisodes, la saison 2 de How to Make it in America s'achève. C'est une torture que nous fait endurer HBO tout de même : aussi peu d'épisodes, une diffusion chaotique, … Le problème de cette seconde saison c'est que malgré le temps qu'elle a pris pour voir le jour, les intrigues n'ont pas été meilleures que celles de la première saison. On peut donc dire que la série n'a pas transformé l'essai. Mais l'esprit reste intact, sans avoir le petit truc qui faisait que durant la première saison, tout était d'un coup étincelant. La série reste cependant cette jolie carte postale de New York et de ses lieux jeunes et branchés. Sans parler du fait qu'elle représente toujours aussi bien la mode de façon très accessoire. Je sais pas si vous l'avez remarqué mais on voit très bien que la série utilise la mode comme moyen de se démarquer des autres, uniquement. Car elle raconte avant tout l'aventure de plusieurs amis sur le chemin de la réussite.

Et forcément, l'épisode est prévisible du début à la fin… car oui, on s'attend bel et bien à ce que Ben arrive à sortir Crisp. Et il va abandonner Yosi, forcément, c'était obligé. Et Yosi va apprendre pour Ben et Nancy. Ca aussi c'était prévisible. En fait, tout l'épisode n'offre aucune once de surprise, et ça m'a tellement frustré. Mais les personnages sont là, et sauvent vraiment le tout. C'est aussi grâce à l'agencement des diverses histoires que l'épisode s'en sort très bien. On s'attends pas à ce que ceci soit dévoiler maintenant, et que ça fasse office de cliffangher pour une potentielle nouvelle saison. L'épisode se concentre très fortement sur Ben mais aussi sur Cam qui doit aider Rene à régler ses problèmes avec les jamaïcains. L'histoire était ce qu'il y avait de mieux dans l'épisode. Le côté gangsta a toujours réussi à la série, et Luis Guzman donne une fois de plus le ton. L'acteur est excellent, et ce qui lui tombe sur la tête dans cet épisode ne pouvait pas mieux terminer la saison.
vlcsnap-2011-11-21-20h47m56s28.pngRachel quant à elle a perdue son travail et va tenter de retrouver celui qu'elle avait perdue dans la première saison. C'est donc l'occasion de retrouver l'excellente Martha Plimpton dans la série, sauf que voilà, elle ne reste que quelles secondes, cela fait l'effet d'un caméo et forcément, je suis déçu. Ainsi, ce nouvel épisode et dernier de la saison 2 - on ne sait pas encore si saison 3 il y aura mais il y a grande chance - était très prévisible mais bon à la fois. Toute la fin reste une grande fête et un grand hymne à la bromance. How to Make it in America prodigue encore ses conseils de la réussite, toujours subtilement. Ce n'est pas la saison la meilleure de la série, mais elle a tout de même été constante tout du long, ce qui est à mon sens déjà une bonne chose. Et puis les personnages, malgré certains de leurs choix restent excellents par nature.

Note : 7/10. En bref, un final de saison sympathique, sans non plus être aussi bon que celui de la première saison. Dommage.

Commenter cet article