CATEGORIES...

liste des séries

 

Retrouvez sur la page  La liste des séries, toutes les catégories du blog

 

 Retrouvez également :

CRITIQUE CINÉ. Cliquez ici

 

CLASSEMENTS.

Meilleurs séries de la décennie : Cliquez ici

Saison 2008/2009 : Cliquez ici

Saison 2009/2010 : Cliquez ici

Saison 2010/2011 : Cliquez ici

Saison 2011/2012 : Cliquez ici

Saison 2012/2013 : Cliquez ici


RÉTROSPECTIVES. Cliquez ici

RESTEZ CONNECTÉS...

facebook_logo.pnglogo_de_twitter_png_by_itamy15-d50do0c.pngGoogle_Plus_logo.png
Retrouvez sur la page Facebook, Twitter et Google + l'actualité du blog, des jeux-concours et mes impressions séries et cinéma.

NOUVEAU...

500x boxee beta tvshowsLE DVR DES CRITIQUES
Vous connaissez une série télé, vous voulez savoir si j'ai donné mon avis sur celle-ci et elle n'est pas dans la barre de catégorie (plus bas). Retrouvez donc une page entièrement dédiée à retrouver les critiques des différents pilotes de séries que j'ai reviewé sur ce blog et certains bilans. Cliquez ici

Recherche

FLUX RSS

  • Flux RSS des articles

vlcsnap-7178248.png

 

Huge // Saison 1. Episode 3. Live Action Role Play.

 

C'est la troisième consécutive que je passe au Camp Victory avec tous les personnages et cette série et je commence a rodé la série. Cependant, cet épisode n'est pas le meilleur de la série. En effet, le côté drama et émotion disparaît petit à petit quand à l'humour, il est moins présent. Dommage. La surprise de l'été s'essoufle déjà après le premier tour du Camp ? J'espère que non.

On accuse les gens d'aimer cette série simplement pour ses créateurs (dont l'une est l'une des créatrices de Gilmore Girls) mais non. Certainement pas car Nicki Blonsky fait son boulot plutôt bien et tire les leçons d'une série pour ado qui à tout d'une grande. Certes, le sujet très grand public car touche beaucoup de gens de nos jours est traîté d'une façon un peu trop adolescente et mieilleuse d'émotion avec des histoires d'amour mais n'est pas là le but ? Faire de cette série un hymne à la beauté intérieur ? Oui, je sais, je suis fou, j'écris ça. Bref, c'est vrai, cette série est une vraie leçon de vie et de questionnement sur soi même : suis-je finalement aussi bien que lui parce qu'il est plus sympa que moi et plus tolérant du fait de son problème ? Je ne sais pas, tant de questions que les téléspectateurs se posent...

Bref, laissons nous porter par ce nouvel épisode. On a tout d'abord droit à une histoire comme l'annonce le titre de l'épisode de "role play" ou autrement dit en français "jeu de rôle" mais ça, c'était facile à comprendre. Bref, on retrouve alors la plupart des membres du camp : Willamina, son amie Becca, Trent ou encore Alistair. On pose les questions une nouvelle fois de l'amitié et ses limites entre Williamina et Becca et j'ai trouvé ça un peu ennuyant finalement. Ce n'est pas que j'ai pas aimé mais j'avais l'impression d'être enfermé devant une histoire qui n'avait pas de sens. Plutôt que de se concentrer sur l'humour de la chose, finalement ça reste trop banal pour intriguer. Willamina se retrouve par ailleurs confronté à des camarades de classe de son école qui la critique pour son poid tout comme le fait qu'elle soit dans ce camp. Dommage que ce point n'ai pas été traité un peu plus lontemps car on aurait eu des moments drôles je pense, des joutes verbales bienvenues mais non, l'épisode reste stoïque. Dommage.

Ensuite, vennons en à l'intrigue Trent /  Alistair. Alors pour placer le truc, Trent c'est celui qui est à fond sur Amber et Alistair c'est celui qui sent pas bon. On nous propose un épisode concentré là dessus justement : le fait qu'Alistair sente mauvais. Alors certes c'est important, mais je ne vois pas le rapport avec l'ensemble du camp et des problèmes de poids au final. C'était pas drôle, un peu trop dramatique et pas du tout émouvant. Bref, c'était pas totallement raté car Trent est sympathique comme personnage mais finalement, Alistair m'énerve plus qu'autre chose.

Enfin, du côté du Dr Rand on s'intéresse pas plus à son histoire avec sa mère et seul quelques mots sont arrachés de la bouche de son père dans un discussion. Dommage que le potentiel de l'épisode précédent n'ai pas été exploité ici où justement, les tensions manquaient. Cependant, on nous réserve une histoire avec le directeur du camp qui est situé pas loin de Camp Victory et d'où viennent les ennemis de Willamina.

 

Note : 5/10. En bref, pas un épisode totallement gâché car c'est intéressant mais l'humour et le côté touchant qui m'ont fait fondre pour cette série tendent à disparaître comme neige au soleil. Dommage.

Jeudi 15 juillet 2010 4 15 /07 /Juil /2010 00:11

Publié dans : Crit. Sér. : Eté - Par Ca Déborde de Potins, by delromainzika - Donnez votre avis - Voir les 0 avis
Retour à l'accueil
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés