Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Huge. Saison 1. Episode 7. Poker Face.

25 Août 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2010-08-25-21h40m11s10.png

 

Huge // Saison 1. Episode 7. Poker Face.


Ai-je aimé cet épisode de Huge ? C'est la question qui est sur toutes les lèvres des fans de cette série et qui lisent mes critiques. Et bien, j'ai apprécié. J'ai trouvé un certain changement de cap dans la série, avec un peu ce retour à l'humour de barre chocolaté et cette tendresse enfantine. J'aime bien Huge pour ce genre d'épisode et elle me le rend bien. En effet, celui ci dérogeait à la règle de la mauvaise passe de la série.
Tout d'abord pour la relation George / Amber qui prend de l'ampleur. De toute façon, notamment avec cette scène finale où Will découvre qu'ils entretiennent tous les deux une relation. Je pense que ce sera intéressant à dépatouiller dans les prochains épisodes. En tout cas, c'est ce que je pense car cette relation c'est quand même un détournement de mineur ! C'est une histoire assez difficile a traité car il y a plein de contrainte en jeu mais je fais confiance aux scénaristes. Car il sont prouvés avec cet épisode que le folie n'était pas morte. Avec notamment cette scène adorable dans le dortoir des filles quand elles se mettent toutes a danser, où la partie de poker "clandestin" avec le père du Dr Rand que j'ai trouvé drôle quand même.
Ainsi, l'épisode en lui même n'était pas décevant. Car entre Alistair, Ian et les autres, il y a une alchimie de camaraderie parfaite. C'est le bon camp, le Camp Victory. J'aime bien retrouvé la série en forme et là c'est le cas. Je ne regrette pas que Will ne prennent pas la place de tout l'épisode, cela a permis à d'autres de briller un peu plus comme la coach de sport (dont j'ai oublié le nom) qui se confie sur sa fille et sa mère. J'ai trouvé ça touchant. Sans parler de la partie avec la balance, le passage obligé pour finir chaque semaine. Entre Amber qui a pris 500 grammes, Will qui refuse de passer sur la balance, ... C'était tendre et pas si facile, assez dur. Les kilos en trop, c'est jamais joyeux non plus.
Huge sait jouer sur plusieurs terrains et c'est une bonne nouvelle. Je ne suis pas totalement satisfait non plus, il faut dire que la série reste malgré tout trop terre à terre avec ses personnages. C'est l'un de ses plus grands défauts mais j'ai dans l'espoir que la tournure que prend la série avec la découvert de Willamina en guise de cliffangher, c'est une très bonne nouvelle.

Note : 6/10. En bref, un peu de mieux au pays du miel dans les cuisses.

Commenter cet article