Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hunderby. Saison 1. Pilot (UK).

28 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2012-08-28-16h00m54s13.png

 

Hunderby // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Two.


Toutes les comédies ne sont pas forcément bonnes, et surtout toutes les idées. Hunderby avait pourtant une base assez originale, qui était celle de se situer en 1800. Une comédie de la chaine Sky Atlantic, qui malheureusement, n'était pas spécialement… drôle. Créée par Julia Davis (Nighty Night), Hunderby reste donc une petite comédie intéressante sur la forme, mais pas trop sur le fond. Ce que j'ai bien apprécié durant ces deux premiers épisodes c'est avant tout la plongée dans ce monde désuet des années 1800. Franchement, c'est rare que l'on assiste à de telles comédies de châteaux. Et c'était donc réjouissant. Mais rapidement, on se rend compte qu'il n'y a pas tant de rires provoqués que ça. Durant les deux épisodes, je me suis retrouvé à être ennuyer à plusieurs reprises. Malheureusement, je ne suis pas sûr que les prochains épisodes (la saison 1 sera composée de 8 chapitres) soient de meilleure facture.

Pasteur d'un petit village anglais, le veuf Edmund épouse une étrangère, Hélène, une naufragée rejetée par la mer. Croyant sa jeune mariée encore vierge, il n'imagine pas qu'elle a déjà vécu beaucoup de choses, et qu'elle a derrière elle un sombre passé qui risque de la rattrapée... Alors qu'elle tente de garder sous silence ses secrets, Hélène est surveillée de près par l'inquiétante gouvernante Dorothy, dévouée à son maître et limite obsédée par la première épouse décédée.
vlcsnap-2012-08-28-16h07m55s124.pngCe que j'avais envie c'est que l'on se moque (mais bien) des codes de cette époque. Même si l'on retrouve certaines bonnes choses, cela manque d'un truc. Disons que je suppose que ce n'est pas une comédie faite pour faire rire avant tout mais aussi pour raconter une histoire. C'est en tout cas ce que laisse suggérer le début de l'épisode avec le corps étendu de cette jeune femme sur la plage. Pourtant, Julia Davis (qui joue aussi dans sa propre série), n'est pas une mauvaise scénariste. Sa comédie Nighty Night avait été acclamée par la critique dans les années 2000. Mais c'est aussi la preuve que n'importe qui peut se tromper. Davis tente de nous impliquer dans une histoire assez sombre et difficile tout en abordant le sujet sur le ton de la comédie. C'était un exercice assez difficile et je pense que malheureusement, elle n'a pas réussie à grimper au rideau.

Les period-drama sont devenus des musts en télévision ces dernières années, mais ce que l'on n'avait pas encore vu ce sont des comédies autour de ces univers, souvent réservées aux parodies cinématographiques ou à Funny or Die. Hunderby a tentée, et même si globalement on peut pas dire que le cast soit mauvais, la série ne fait pas forcément rire. Elle est là où on l'attend et c'est bien dommage car je suis certain que si Hunderby avait fait quelque chose de différent, et de plus inspiré, on aurait eu une comédie noire plus fun et sympathique. Car le côté sombre de la série est assez difficile à combiner avec l'humour. Il y a une tentative, mais ce n'est pas encore ça. Peut être que Julia Davis avait besoin de plus d'épisodes pour trouver son ton et son rythme. Cependant, je pense que je vais arrêter là. Ce n'est pas une comédie faite pour moi.

Note : 4/10. En bref, malgré une bonne volonté et quelques idées inspirées, on se retrouve devant un pilote assez casse gueule et ennuyeux par moment. Le second épisode ne relève pas vraiment le niveau.

Commenter cet article