Critiques Séries : Hung. Saison 3. Episode 3.

vlcsnap-2011-10-17-20h41m21s98.png

 

Hung // Saison 3. Episode 3. 'Mister Drecker' or 'Ease Up on the Whup-Ass'.


Après deux premiers épisodes servant à placer les intrigues au bon endroit, celui permet de nous intéresser un peu plus à ce que la suite de la saison pourra bien nous raconter et surtout de quel bien le prendre. On nous introduit notamment un personnage très intéressant, celui d'une jeune femme qui aime se déguiser en flic et qui va payer Ray pour coucher avec lui, avec des préliminaires à sa façon. Ana Ortiz (vu notamment dans le rôle de la soeur dans Ugly Betty) joue ici un rôle à contre emploi qui lui va comme un gant. La chute de l'histoire révèlera qu'elle est bel et bien une vraie flic finalement. Je sais pas ce que cela pourrait apporter à la suite de la série, mais pour le moment je le prend comme une opportunité pour changer la donne à la fin de la saison… Surtout que son personnage est prévu pour être récurrent si mes souvenirs sont bons.

Hung est une série un peu bizarre par moment. Et ici le face à face de Lenore et Tanya n'aura pas lieu une seconde fois, puisque la première doit s'occuper de Jason et de l'histoire de sa petite amie qui lui fait croire qu'elle est enceinte, sur les conseilles de Tanya. Le scénario est un peu trop simpliste, mais la petite visite de Lenore était marrante et la scène dans son ensemble était digne d'une bonne comédie. Donc je suis assez d'accord d'un côté parce que Hung se lâche un peu plus cette saison par rapport à la saison précédente qui était trop sérieuse, notamment à cause du sujet de la crise, bâclé comme c'est pas permis de penser. Cette fois Ray a de l'argent et mon petit doigt me dit que cela ne va pas durer, notamment quand dans cet épisode il engage une relation avec une de ses étudiantes, qui est majeure.
vlcsnap-2011-10-17-20h55m55s133.pngAlors après je tente de comprendre ce que fait toujours là Jessica car c'est de pire en pire. Le personnage est à la fois inutile mais son histoire à venir avec son collègue docteur est cousue de fil blanc ce qui la rend tellement prévisible, et par la même occasion bien moins bonne. Tanya retrouve le "pimp" de l'an dernier qu'elle va sortir de prison. J'aime bien la relation de ces deux tourtereaux. Je sais pas, c'est futile mais charmeur aussi. Ils se tournent autour constamment, et on sait que Tanya aime ça. Bref, au final ce nouvel épisode ne renouvelle certes pas le genre mais il permet de conserver tout l'intérêt de cette nouvelle saison pour le moment. Il y a des bonnes scènes, des dialogues pensés et notamment ceux de Ray et de son étudiante qui sont quand même bien savoureux. Alors j'attends de voir ce qu'elle a encore dans le pantalon et si ce truc est fidèle a sa réputation...

Note : 6.5/10. En bref, Hung revient sur le droit chemin cette année et tend à le prouver.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

delromainzika

Retrouvez sur mon blog des critiques de cinéma et de séries télé du monde entier tous les jours
Voir le profil de delromainzika sur le portail Overblog

Commenter cet article